Finance

Les solutions pour louer son bien immobilier de manière occasionnelle

conseil-location-occasionelle-bien-immobilier

Dans le but de rentabiliser un bien immobilier, il est fréquent de tomber sur un particulier qui loue sa résidence, qu’elle soit principale ou secondaire. Il faut savoir que cette pratique devient de plus en plus courante durant les périodes de vacances notamment, ou même simplement sur quelques jours s’articulant autour de grands événements. Voici les possibilités et conseils pour mettre en place votre location saisonnière en toute sérénité.

La déclaration de ses revenus depuis 2017

Lors d’une location saisonnière, tous les revenus générés doivent être déclarés. Toutefois, il faut savoir que cette déclaration n’était obligatoire qu’à partir d’une recette excédant 760 € par année fiscale. Cette somme intègre déjà les charges supportées par le locataire, que ce soit l’eau, l’électricité ou encore l’entretien des espaces privés.

Depuis le 1er janvier 2017, le revenu perçu à travers une mise en location meublée relève des bénéfices industriels et commerciaux (BIC). Aussi, certaines déductions peuvent être accordées dans le cas d’un loyer inférieur à 32 600 € par an. En effet, le régime BIC permet d’obtenir un abattement de 50 %.

Dans ce sens, sur une location de 10 000 € par an, seuls 5 000 € seront ajoutés aux revenus imposables du propriétaire. Toutefois, aucune déduction de charge n’est possible dans ce cas. Cette mesure a été mise en place dans le but de pallier les difficultés rencontrées lors d’une location, qu’elle soit permanente ou occasionnelle.

Aussi, les propriétaires qui exercent une activité de location meublée de façon occasionnelle sont toujours qualifiés de loueurs non professionnels. Ils bénéficient alors d’une exonération des produits tirés de cette location. Toutefois, ces personnes ne profitent plus de cette exonération si elles mettent en place une sous-location, comme c’est le cas par exemple des chambres d’hôtes.

location-occasionelle-airbnbjpg.jpg

Comment trouver des locataires : Airbnb s’impose

Comme cette forme de location est souvent de courte durée, le propriétaire est tenu de chercher des clients à chaque fin de contrat dans le but de rentabiliser ses avoirs au maximum. C’est pour cette raison que différents sites ont été créés pour faire en sorte de rallier l’offre et la demande. C’est le cas de Airbnb qui est devenu en quelques années la référence pour répondre à ces besoins.

Cette plateforme comporte actuellement plus de 50 000 annonces rien que sur Paris. Il est assez difficile d’entrer en compétition avec les milliers de propriétaires qui proposent tous des offres qui sont presque identiques. Il faut savoir que l’honnêteté est la clé de la réussite d’une telle prestation.

Pour conquérir des locataires sur Airbnb, il faudra alors savoir comment user des mots, pour ne pas tromper le locataire, et entretenir une relation propre et correcte avec lui. La première des choses à faire est de rédiger une annonce claire et précise. Il faut décrire son bien immobilier sous ses plus beaux jours sans pour autant mentir aux clients.

Il faut savoir qu’à chaque annonce devra correspondre une image qui caractérise la maison. Si le propriétaire n’a pas les compétences requises pour faire une bonne photo, Airbnb propose un service de photographe professionnel. Cette prestation a été mise en place dans le but de donner une chance quasi égale à tous les propriétaires qui décident de louer un bien immobilier sur Airbnb.

Pour ce qui est de la tarification, la plateforme propose également un outil qui permet à ses inscrits de rester dans la bonne fourchette. En effet, il est très facile de tomber dans la surévaluation de son bien, surtout lorsque le propriétaire y attache une valeur sentimentale.

Cet outil lui permet alors d’évaluer le montant à exiger aux clients en tenant compte de l’emplacement, de la superficie, mais également de la saison à laquelle il compte effectuer sa location occasionnelle.

Il faudra alors préciser les conditions de location, à travers l’annonce pour éviter toute situation inopportune. Trois options sont également disponibles sur Airbnb : stricte, modérée et flexible. Il sera alors au propriétaire de juger des offres utiles pour sa location.

Faire appel à une conciergerie Airbnb pour plus de sérénité : Bnblord

conciergerie-airbnbLorsque le propriétaire n’est pas en mesure d’effectuer la gestion de l’intégralité de la location, il peut laisser au service de conciergerie d’Airbnb, Bnblord, le soin de s’en occuper. Dans ce cas, c’est alors à ce service d’effectuer la remise des clés et le nettoyage avant l’arrivée des locataires. Rendez-vous sur le site de la conciergerie AirBnb pour trouver tous les compléments d’informations.

Ce service offre également une gestion transparente de la location en prévenant le propriétaire des demandes, à chaque location. Il permet de bénéficier d’un concierge qui est présent physiquement lors des étapes de la location occasionnelle. C’est alors à lui de remettre les clés aux locataires et de leur transmettre les indications précisées par le propriétaire.

Bnblord offre également un service de ménage professionnel, pour un rangement impeccable avant et après le passage des locataires. Le service est aussi axé vers le professionnalisme, permettant aux locataires de bénéficier des aides possibles durant leur séjour. Cette particularité s’applique aussi aux propriétaires qui souhaitent rendre leurs locations plus attrayantes.

Informations
Les solutions pour louer son bien immobilier de manière occasionnelle
Nom de l'article
Les solutions pour louer son bien immobilier de manière occasionnelle
Description
Cet article donne des conseils sur le sujet de la location occasionnelle d'un bien immobilier : déclaration, impôt, solutions de location.
Auteur
Publisher Name
Jeremy

Laisser un commentaire