Maison verte : tout savoir sur la maison passive et la RT 2020

0
rt2020 maison passive guide

Dans quelques semaines, la Réglementation Thermique (RT) 2020 va remplacer la RT 2012 en matière de normes à respecter pour la construction d’une maison verte, saine, durable et écoénergétique. Au cœur de la transition énergétique, le concept de maison verte est à la fois porté par les politiques mises en place par l’État, mais aussi par les citoyens français qui prennent conscience de l’enjeu écologique pour l’avenir.

Maison verte : définition

Les maisons vertes sont construites afin de :

  • Réduire les émissions de gaz à effet de serre, en utilisant les énergies renouvelables qui sont moins polluantes.
  • Réaliser des économies d’énergie grâce à des appareils (chauffe-eau, chaudière, panneau solaire) et une isolation thermique du logement (matières naturelles, minérales, synthétiques, isolants minces). Ils permettront ainsi un système de chauffage, un éclairage et une production d’eau chaude avec une performance énergétique optimale.
  • Garantir la santé du foyer en utilisant des matériaux de construction non polluants et non toxiques.

Le coût d’une maison verte est son plus grand point faible. En comparaison d’une maison traditionnelle, il faut compter une majoration de 10 à 15 % pour une surface équivalente. Il faut donc disposer des ressources nécessaires pour en devenir l’acquéreur. Il faut toutefois noter que les économies d’énergie réalisables avec ce type d’habitation permettent d’en amortir l’achat au bout de plusieurs années.

Quels objectifs en 2020 ?

La norme RT 2020 va définir les nouveaux standards en matière de construction. Ainsi, elle prévoit, pour l’année 2020, la maison positive. Une maison qui produit plus d’énergie qu’elle n’en consomme.

La RT 2020 est la réglementation thermique qui sera applicable à toutes les constructions neuves à partir, comme son nom l’indique, de fin 2020. C’est en 1974 que la première réglementation thermique a vu le jour. À l’époque, elle avait pour objectif de réduire la consommation énergétique des nouvelles constructions.

La RT 2020 a, quant à elle, pour objectif la mise en œuvre du concept de BEPOS (Bâtiment à Énergie Positive) au sein du Plan Bâtiment Durable. Ces réglementations seront des réglementations d’objectifs, laissant une liberté totale de conception, limitant simplement la consommation d’énergie. Les bâtiments à énergie positive sont des bâtiments qui produisent plus d’énergie (chaleur, électricité) qu’ils n’en consomment pour fonctionner, notamment grâce à une centrale photovoltaïque. Il s’agit bien souvent de bâtiments passifs réputés pour leur performance et dotés de moyens de production énergétique en fonction de leur propre besoin. Les murs, les toits, voire même les fenêtres, peuvent être mis à profit dans l’accumulation et la restitution de la chaleur ou dans la production d’électricité. L’excédent en énergie se fait grâce à des principes bioclimatiques et constructifs, mais aussi par le comportement du foyer qui va limiter sa consommation.

Ainsi, la RT 2020 fait suite à la RT 2012, comme prévu par le Grenelle de l’environnement. Elle a pour objectif de diviser par 3 la consommation d’un bâtiment pour obtenir 50 kWh/m² par an maximum, en limitant le chauffage, la climatisation, l’éclairage, l’eau chaude sanitaire et la ventilation.

quest-ce qu'une maison passive

Quels avantages ?

Pour l’ADEME (Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie), les déperditions thermiques représentent un problème majeur, à la source de la surconsommation énergétique. Ces déperditions peuvent représenter jusqu’à 30 % de la chaleur d’un logement au niveau du toit, et jusqu’à 25 % au niveau des murs.

Ainsi, une bonne isolation thermique va contribuer à améliorer le confort thermique du foyer, mais également à réduire leur consommation d’énergie, et donc le montant de la facture énergétique. Faire le choix des énergies renouvelables et d’appareil à haut rendement énergétique permettra de faire des économies d’énergies et financière tout en conservant un très bon confort de vie au quotidien.

Construire une maison verte avec la RT 2020 : comment s’y prendre ?

Pour construire une maison verte, vous serez amené à contacter un architecte. Il est la porte d’entrée de ce type de construction. Professionnel du secteur, il aura toutes les compétences pour vous aider et vous guider dans votre projet de construction saine et écodurable. Il saura vous éclairer sur les démarches administratives qui devront être réalisées en amont de la construction de votre maison passive.

RT 2020 et maison passive

Une maison passive est une maison qui produit autant d’énergie qu’elle en consomme. Avec la RT 2020, elle devra dépasser ses besoins énergétiques grâce à la production d’énergies renouvelables. Le surplus pourra être renvoyé au réseau électrique public.

L’orientation est très importante dans ce type d’habitat. C’est pourquoi il est fortement conseillé de se faire accompagner par des professionnels pour ce type de projet et notamment trouver un architecte compétent près de chez vous pour vous épauler.

La maison passive se voudra orientée plein sud, avec le salon, la cuisine, la salle à manger dans ce sens. Quant aux pièces non destinées à l’espace de vie, comme la buanderie, le cellier, la salle de bain ou encore le garage, ils seront côté nord, faisant ainsi « tampons » avec les autres pièces. Une maison passive se réfléchit dès le départ, avec un grand soin apporté aux plans et à la configuration des pièces.

Ensuite, bien entendu, l’isolation thermique d’une maison passive doit être optimale, afin d’éviter les fuites de la chaleur apportée par le soleil et l’occupation des habitants.

rt2020-passive-savoir-maison-maison-verte

RT 2020 et maison positive

La maison positive, consomme moins d’énergie qu’elle n’en produit grâce à une isolation thermique optimale permettant ainsi l’accumulation et la restitution de chaleur et la production d’électricité.

La différence entre RT 2020 et RT 2012

La norme RT 2012 est la dernière norme thermique en date avant la RT 2020. Elle fait suite aux normes RT 2000 et RT 2005. Contrairement à la RT 2012, qui prévoyait le Bâtiment de Basse Consommation (BBC), la RT 2020 prévoit le Bâtiment à Énergie Positive (BEPOS). La construction produit alors une plus grande quantité d’énergie qu’elle ne va en consommer. Elle utilise par exemple une centrale photovoltaïque.

En plus des restrictions imposées par la RT 2012, le BEPOS prendra également en compte les autres usages que sont la télévision, les appareils ménagers, l’ordinateur ainsi que l’impact carbone de la construction. On notera aussi les limites de dépense énergétique qui devra être inférieure à 0 kWh/m2 par an.

Informations
Maison verte : tout savoir sur la maison passive et la RT 2020
Nom de l'article
Maison verte : tout savoir sur la maison passive et la RT 2020
Description
Au cœur de la transition énergétique, le concept de maison verte est un enjeu écologique crucial. Voici ce qu'il en est, notamment avec la RT2020.
Auteur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici