Aménagement

Le pavé autobloquant : conseils, pose, prix

pavés autobloquants conseils pose prix

Vous souhaitez refaire votre allée, votre cour ou votre terrasse avec des pavés autobloquants ? Ce revêtement de sol, dont l’ancêtre était le pavage de pierre sous l’Antiquité, séduit de plus en plus de personnes.
Pratique, le pavé autobloquant a l’avantage de se poser très rapidement et très facilement.

Le pavé autobloquant c’est quoi ?

Le pavé autobloquant est un revêtement de sol en pierre ou en béton qui tient sa particularité du fait de sa forme très spéciale. En effet, en forme de I, T, S ou encore X, les pavés sont conçus pour s’emboiter les uns aux autres.
Ils ont la particularité d’être résistant au froid, au gel, à la chaleur et à l’humidité.
Robuste, ils évitent la formation de flaques d’eau et peuvent se poser très simplement sur une allée piétonne ou carrossable.

Son prix d’environ 10€ le mètre carré reste très accessible pour embellir votre extérieur.

Où poser des pavés autobloquants ?

Ce genre de pavé est très utile pour créer une allée ou une terrasse. Il permet grâce à ses différentes formes et couleurs de donner de l’esthétisme à votre extérieur.

Les divers types de pavés autobloquants

Il existe de nombreux types de pavés autobloquants pour s’adapter à tous les styles et à tous les goûts.

Les formes

Il n’existe pas de taille standard pour les pavés autobloquants. Les formes peuvent être nombreuses pour un sol aux motifs originaux.
Si les formes en « H » et en « I » sont les plus répandues, il existe aussi des formes en «Z », en « S », en carrés, en rectangles mais aussi en forme de tulipe ou d’écaille.

Les matériaux possibles

Le pavé autobloquant le plus courant est en béton. Composé de gravier, de ciment, de sable et d’eau, il a généralement une longévité de 50 ans.
On peut également le trouver en pierre ou en terre cuite dans des magasins dédiés mais le choix est plus restreint et le matériau plus fragile qu’en béton.

Les couleurs

Il existe de nombreuses couleurs de pavés autobloquants : gris, rouge, beige, orange, vert… Vous pouvez les choisir selon le style que vous souhaitez donner à votre sol. Bien entendu, si vous avez une maison en pierre votre choix de styles et couleurs de pavés autobloquants ne sera pas le même que pour une maison contemporaine.
Dans tous les cas, soyez cependant vigilant sur le type de coloration : teinté dans la masse, monocouche ou bicouche. Si le pavé bicouche et teinté dans la masse sont résistants à l’usure, ce n’est pas forcément le cas de la teinture monocouche qui comme son nom l’indique ne possède qu’une couche teintée. Cette dernière n’est pas très résistante à l’usure.

L’épaisseur

L’épaisseur du pavé autobloquant dépendra de l’usage que vous en faites et du lieu où vous l’installez. Si vous souhaitez mettre des pavés autobloquants dans une allée empruntée uniquement par des piétons, l’épaisseur du pavé peut être de 3 cm environ. Si en revanche vous souhaitez créer une allée sur laquelle y circuleront des voitures, des motos ou autres lourds engins à moteur, il faut que vos pavés soient plus épais pour résister aux poids et aux chocs souvent fréquents, on parle alors de pavé autobloquant carrossable. Dans ce cas, des pavés de 6 cm d’épaisseur est un minimum.

pavés autobloquants conseils pose prix

Pavés autobloquants : combien ça coute ?

Les premiers prix de pavés autobloquants sont aux alentours des 10€ le mètre carré. Plus le pavé est épais et la forme originale, plus le prix est élevé mais cela est généralement un gage de bonne qualité.
Les pavés les plus chers sont de l’ordre de 30€ le mètre carré.

Conseil pour bien poser des pavés autobloquants

Il existe deux techniques de pose pour installer des pavés autobloquants chez vous : la pose sur sable et la pose sur mortier.

La pose de pavé autobloquant sur sable

La pose sur sable est nécessaire uniquement lorsque votre terrain est stable et que les pavés ne peuvent pas s’enfoncer. Si vous prévoyez des passages de voitures ou d’autres engins lourds et motorisés, abandonnez cette technique ! Vos pavés risquent de s’enfoncer et de créer des décalages avec les autres.
Pour cette technique, creusez dans le sol une quarantaine de centimètres avec une légère pente pour l’évacuation de l’eau. Etalez sur une dizaine de centimètres un mélange de gravillons et posez dessus du géotextile. Etalez ensuite le sable sur une épaisseur de 8cm et posez les pavés en les enfonçant légèrement.

La pose sur mortier

Pour la technique sur couche de mortier, il suffit de mettre à la place du sable une couche de 10 à 15 cm de mortier puis de mettre le géotextile dessus. La pose de pavés autobloquants sur mortier est nécessaire si des charges lourdes comptent passer sur le sol en pavés autobloquants.

Le pavé autobloquant est donc une manière efficace d’embellir votre terrasse ou vos allées tout en les protégeant grâce à sa robustesse. Peu onéreux, l’l’installation de pavé uni en est facilité pour un résultat optimal !

pose de paves autobloquants Photo via @junkmail.com

Informations
Le pavé autobloquant : conseils, pose, prix
Nom de l'article
Le pavé autobloquant : conseils, pose, prix
Description
Vous souhaitez refaire votre allée, votre cour ou votre terrasse avec des pavés autobloquants ?Suivez nos conseils, guide de pose et astuces.
Auteur
Publisher Name
Jeremy

Laisser un commentaire