Purin d’ortie, quelles utilisations, comment faire?

Purin d'ortie, quelles utilisations, comment faire

Si vous recherchez un engrais qui de surcroît est un répulsif contre les parasites et qui soit totalement naturel, le purin d’ortie est probablement la solution à votre problème.

Ce n’est pas un produit miracle qui résoudra tous vos soucis, mais ses vertus sont nombreuses et si vous savez l’utiliser correctement il vous sera d’une grande aide.

Découvrez ce qu’est le purin d’ortie, quelles sont ses propriétés et utilités au jardin.

Nous vous expliquerons également comment faire votre propre purin et vous donnerons quelques mises en garde pour une utilisation optimale.

Les vertus du purin d’ortie, et comment l’utiliser dans le potager

Stimule les végétaux et préviens les maladies

L’ortie sous la forme de purin est très bénéfique pour le jardin. C’est un mélange que l’on dit éliciteur, c’est-à-dire qu’il active les mécanismes de défense des végétaux, leur permettant ainsi d’être plus réactifs et résistant aux attaques de certaines maladies et même de certains ravageurs.

C’est le cas par exemple contre les insectes qui se positionnent sur les feuilles et les tiges, tels que les pucerons et les acariens.

En revanche, elle n’a pas d’effet sur les larves installées à l’intérieur des végétaux, les coléoptères et autres insectes à carapace. 

Pour l’utiliser, vous devrez diluer votre purin à 5 % dans de l’eau de pluie et le pulvériser soigneusement sur toutes les faces du feuillage. 

purin d'ortie

Un bon engrais

Tout d’abord, c’est un engrais particulièrement efficace, riche en azote qui stimule la croissance des plantes.

La plante est également riche en minéraux tels que le fer, le potassium, le magnésium entre autres et en oligo-éléments. Grâce à ces nutriments, il stimule le développement des plantes et améliore le système chlorophyllien.

L’azote quant à lui aide à la croissance des parties aériennes, mais aussi du système racinaire.

Enfin, le purin d’ortie permet d’activer la vie microbienne du sol, car il apporte des bactéries, enzymes et micro-organismes. 

Pour l’utiliser comme engrais dans votre potager, vous devrez diluer 1 volume de purin dans 8 volumes d’eau de pluie.

Vous vous en servirez comme arrosage au pied de vos plantes une fois par semaine ou tous les 15 jours. Il est recommandé d’arrêter ce traitement dès que vos plantes sont en floraison, en effet, il pourra doper la végétation au détriment de la floraison.

Ne versez pas plus d’1L de purin dilué au mètre carré. 

Autres vertus du purin d’ortie

En plus de ces deux principales vertus que nous venons de vous détailler, le purin d’ortie en possède d’autres qui sont tout aussi intéressantes. C’est par exemple, un excellent activateur de compost.

En effet, l’ortie permet d’augmenter la température du compost et de le nourrir, permettant ainsi aux bactéries du compost d’être plus efficaces dans leur travail. Pour cela, vous pouvez ajouter un peu de purin d’ortie filtré ou non, sur votre tas, ou même n’y mettre que les restes de votre filtration.

C’est aussi un revigorant pour les plantes, le manque d’azote provoquant fréquemment un feuillage plus clair et un développement ralenti. Pour remédier à cela, vous n’avez qu’à verser un peu de purin d’ortie au pied de votre plante, notamment lorsque vous repiquez vos semis.

On le sait moins, mais le purin d’ortie est également une anti-chlorose performant. Sa forte teneur en fer en fait un bon remède pour les plantes qui souffrent de chlorose ferrique. Pour cela, pulvérisez une dilution à 5 % sur le feuillage. Attention, cela aide, mais il faut tout de même amender le sol pour contrecarrer la carence. 

Enfin, le purin d’ortie peut être utilisé comme désherbant, en effet, pur, il est tellement riche en azote qu’il peut brûler les jeunes pousses et les feuilles.

Il vous suffit de le pulvériser sur les endroits où vous ne pouvez pas arracher facilement les racines. Prenez garde toutefois à ne pas l’utiliser sur de grandes surfaces, car il est tellement riche qu’il peut polluer le sol.

bienfaits purin d'ortie

Comment faire le purin d’ortie ?

La recette du purin d’ortie est relativement facile à réaliser. Les proportions changent selon l’usage que vous comptez en faire.

Il vous faudra respectivement 1 kg d’orties pour 10 L d’eau si vous faites de l’engrais tandis que si vous voulez faire un répulsif il faudra compter 1 kg pour 20 L d’eau. 

Procédez de la manière suivante :

  • Commencez par arracher les orties avant qu’elles ne montent en graines et pesez-les pour obtenir la quantité voulue.
  • Hachez grossièrement votre récolte et mettez-la dans un bac ou un seau, mais surtout pas en métal.
  • Ajoutez l’eau de pluie et laissez macérer une à deux semaines.
  • Prenez soin de remuer tous les jours ou tous les deux jours.
  • Vous saurez que votre purin est prêt lorsque les petites bulles cesseront d’être présentes. Il ne vous restera plus qu’à filtrer votre mélange.

N’oubliez pas de vous munir de gants pour l’ensemble du processus, le contact des orties avec la peau peut être très désagréable. 

Quelques mises en garde

Si le purin d’ortie est un excellent allié au potager, il ne faut pourtant pas en abuser. En effet, il pourrait y avoir des effets secondaires non désirés

L’excès d’azote dans une plante pourrait attirer certains parasites comme les pucerons. Certaines plantes comme les légumineuses (pois, fèves, haricots…) captent l’azote de l’air. Elles n’ont donc pas besoin d’un apport supplémentaire d’azote. Cela risquerait au contraire de vous attirer des parasites.

De plus, comme nous l’avons déjà mentionné, si vous utilisez du purin d’ortie sur des plantes en floraison, elles risquent de privilégier le développement du feuillage au lieu des fleurs et donc des fruits.

C’est aussi le cas lorsque l’on arrose tardivement avec du purin d’orties : les feuilles se développent plus que les racines et tubercules les rendant ainsi plus susceptibles aux attaques de parasites et aux maladies.

L’utilisation du purin d’ortie doit se faire de préférence au printemps. 

Enfin, il n’est pas bon d’utiliser le purin sur une terre desséchée. 

Informations
Purin d'ortie, quelles utilisations, comment faire?
Nom de l'article
Purin d'ortie, quelles utilisations, comment faire?
Description
Quelles sont les vertus du purin d'ortie? Comment en faire et comment l'utiliser dans votre jardin? Méfiez-vous des effets secondaires...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici