Robot piscine : est-il utile contre l’eau verte ?

Robot piscine : est-il utile contre l'eau verte ?

Une eau de piscine qui vire au vert opaque et trouble n’est plus malheureusement une eau saine. C’est plus précisément l’un des symptômes d’une prolifération d’algues, et il s’agit bien sûr d’un désagrément que tout propriétaire de piscine rencontre tôt ou tard. Dans le cas où vous seriez confronté à un tel phénomène, vous devez absolument agir afin de retrouver une eau aussi saine que translucide pour la baignade. Pour ce faire, nous vous conseillons de miser sur un système de nettoyage autonome et polyvalent vous aidera à lutter contre la prolifération des algues qui se sont fait une place dans votre piscine : le robot de piscine.

Robot de piscine : de quoi parle-t-on exactement ?

Aussi connu sous le nom de robot nettoyeur, un robot de piscine est un appareil créé pour garantir le nettoyage d’une piscine. Il en existe trois catégories : la première regroupe les robots de piscine hydrauliques, la deuxième les robots nettoyeurs électriques et la troisième les robots à surpresseur.

Quel que soit le modèle que vous choisirez pour votre bassin, utiliser un robot de piscine, comme ceux de la célèbre marque Dolphin, c’est faire le choix d’un équipement entièrement automatisé, performant et efficace pouvant contribuer à l’éradication des algues responsables de la coloration verdâtre de votre eau de piscine. Un robot nettoyeur Dolphin associe toujours la technologie à une fiabilité éprouvée pour vous satisfaire amplement. Il garantit de surcroît un meilleur confort et une utilisation sans risque (pour le cas d’un modèle électrique fonctionnant à basse tension).

Robot piscine : est-il utile contre l'eau verte ?

Robot nettoyeur hydraulique

Un robot de piscine hydraulique, comme l’indique son nom, utilise l’énergie hydraulique pour se déplacer et pour entretenir la piscine. Son principe de fonctionnement s’avère relativement simple : le flux d’eau du circuit hydraulique pénètre dans le robot et actionne par la suite les mécanismes lui permettant de se déplacer de manière aléatoire et d’aspirer les impuretés se trouvant dans le fond du bassin ou au niveau des parois. Selon le modèle, un robot hydraulique peut se brancher sur le système de filtration de la piscine via le skimmer. Ce genre d’appareil ne nettoie que le fond du bassin et les parois. Il ne nettoie donc ni les escaliers ni la ligne d’eau.

Robot nettoyeur à surpresseur

Un robot de piscine à surpresseur est raccordé à un surpresseur se trouvant à l’extérieur de la piscine, ou à une buse de refoulement du bassin. Dans tous les cas, un tel appareil utilise la pression de l’eau pour faire décoller les saletés. Ces impuretés sont ensuite renvoyées vers les skimmers ou stockées dans le sac filtrant du robot.

Robot nettoyeur électrique

Fonctionnant grâce à l’électricité, sur batterie ou branché à une prise, un robot nettoyeur électrique est un appareil autonome. Plus intelligent et sophistiqué que les robots hydrauliques, il a la capacité de contribuer au nettoyage complet et personnalisé d’une piscine, du fond du bassin jusqu’à la ligne d’eau, en passant par les parois.

Sac filtrant, filtre à cartouche, panneaux filtrants… son système de filtration interne lui permet d’aspirer les débris et impuretés se trouvant sur son passage. Soulignons que cet élément doit faire l’objet d’un nettoyage régulier. Au-delà du système de filtration, le robot peut également embarquer une brosse (en mousse ou à picots selon le revêtement de la piscine) lui permettant de brosser ou frotter les saletés du fond de la piscine, de la ligne d’eau et des parois.

Selon le modèle, un robot de piscine électrique peut être programmable et contrôlable depuis une application smartphone ou via une télécommande.

Un robot de piscine est-il efficace contre l’eau verte ?

La réponse est oui ! Mais avant de l’utiliser, vous devez d’abord rectifier le pH (potentiel Hydrogène) du bassin jusqu’à ce qu’il atteigne son niveau optimal, c’est-à-dire entre 7,2 et 7,6. Cela se fera avec un correcteur pH moins (si le pH est trop élevé) ou un correcteur pH plus (si le pH est trop faible).

Pensez ensuite à contrôler l’encrassement du filtre, puis nettoyez ou remplacez-le si nécessaire. Après, il convient de choquer l’eau avec un traitement-choc à la fois algicide, oxydant et désinfectant (si nécessaire, vous pouvez compléter ce traitement-choc en ajoutant un produit anti-algues à votre eau), puis mettre en position de marche forcée la filtration jusqu’à ce que l’eau de la piscine reprenne une couleur « acceptable ». Vous devez patienter jusqu’à 48 heures avant de lancer votre robot de nettoyage. La raison est que selon l’ampleur de la prolifération, le cycle de filtration peut durer jusqu’à 2 jours sans interruption.

Électrique, à surpression ou hydraulique, votre robot de piscine aspirera et décollera les algues restées accrochées aux parois ou au fond de votre piscine. À la différence d’un balai, cet accessoire n’a nul besoin de votre aide et ne vous demande ni de frotter ni de brosser. Il s’occupe en toute autonomie du nettoyage de votre piscine. Votre intervention se limite ainsi à son lancement, à sa programmation ou à son pilotage (pour le cas d’un robot de piscine télécommandable).

Si vous disposez d’un robot nettoyeur hydraulique, un contre lavage du filtre (plus communément appelé « backwash ») doit être effectué, notamment avec un nettoyage chimique. Le but est d’éradiquer toute trace de micro-organismes et d’empêcher qu’ils ne prolifèrent de nouveau dans votre piscine. Si le robot que vous avez utilisé est un modèle électrique, nettoyez soigneusement son système de filtration (sacs ou panneaux filtrants) après chaque utilisation.

Une fois que votre robot aura fini sa chasse aux algues, vous devez finaliser l’opération de nettoyage en rallumant la filtration. Cette dernière se chargera d’éliminer toutes les impuretés de la surface. Dès lors, l’eau de votre piscine sera aussi claire que limpide et de nouveau propice à la baignade.

Comment entretenir son robot piscine ?

Un robot nettoyeur est incontestablement un appareil qui s’entretient. L’entretien d’un robot électrique passe par celui de chacune de ses pièces, à savoir ses filtres, son bloc moteur, ses roulements, ses brosses, son boîtier d’alimentation et son câble flottant… Ce type de robot nettoyeur requiert un entretien régulier afin qu’il soit fonctionnel le plus longtemps possible.

Si vous avez un robot hydraulique ou un robot à surpression, vous devez attacher un soin particulier à l’entretien de ses tuyaux, car de par leur nature, ils sont soumis à de fortes contraintes. Pensez aussi à entretenir ses pièces mécaniques (roues, engrenages et turbine d’aspiration entre autres) lesquelles sont également soumises à rude épreuve au fil des nettoyages.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici