Agrandissement de maison : comment faire ?

1
agrandissement de maison comment faire les travaux

Vous avez comme projet d’agrandir votre maison pour pouvoir créer une ou plusieurs pièces en plus ? Idéal pour adapter sa maison à ses changements de vie sans pour autant déménager, l’agrandissement est une solution que de nombreuses personnes envisagent. La famille s’agrandit ? Vous avez besoin d’une chambre en plus ? D’un bureau ? D’un dressing ? D’une salle de bain supplémentaire ?
Les besoins peuvent être variés et se lancer dans l’extension d’une maison doit être une idée mûrement réfléchi. Si sur le papier, le projet est un beau moyen pour valoriser votre logement, en réalité de nombreuses règles doivent être respectées avant de se lancer dans les travaux d’agrandissement de maison.

Quelles sont les possibilités d’extensions de maison ?

La maison peut s’agrandir de plusieurs manières mais en fonction de votre situation, de votre localisation et de votre voisinage, vous ne pouvez pas forcément réaliser les travaux que vous souhaitez.
En effet, si vous vivez à quelques mètres de vos voisins, vous pourrez difficilement agrandir votre maison sur les côtés. Il faudra alors envisager un agrandissement par la création d’un étage supplémentaire ou alors l’aménagement de combles à condition bien sûr d’avoir le feu vert de votre commune, souvent soumise à des règles d’urbanisme très strictes.

Aménagement des combles

De nombreuses maisons disposent de combles non exploitées. C’est dommage car il s’agit là d’espaces qui peuvent se transformer en chambre, dressing ou bureau.
L’aménagement de combles est le projet d’agrandissement le moins cher de la maison car il ne nécessite pas de gros travaux coûteux. Il faut installer une trémie pour y accueillir un escalier, réaliser un plancher, installer des cloisons de plâtres, réaliser l’isolation et créer des ouvertures pour les fenêtres.
Comme la structure est déjà présente et qu’il ne s’agit qu’un aménagement, le prix est moins couteux qu’une réelle construction. Comptez environ 600€ le mètre carré pour ce genre d’agrandissement.

amenagement des combles Photo via @freshhome.com

Extension latérale / horizontale

L’extension latérale ou horizontale est la création d’un prolongement de la maison sur les côtés de celle-ci. Elle implique très souvent une modification de la façade pour créer des ouvertures. Cette extension nécessite d’avoir un grand terrain sur les côtés de la maison.
Son coût est difficile à chiffrer car les matériaux utilisés peuvent être variés et cela va dépendre de la surface ajoutée mais dans tous les cas le prix reste élevé. Pour une extension de maison avec des matériaux bon marché comme du bois, comptez environ 1100€ le mètre carré et pour une extension avec une structure en parpaing comptez 1700€ le mètre carré.

agrandissement de maison par extension laterale

Photo via @APTRenovation

Surélévation

Cette solution est idéale si vous ne bénéficiez pas d’assez de terrain sur les côtés de votre maison. Très utilisée en ville en raison des petits terrains sur lesquels sont construites les maisons, la surélévation consiste à ajouter un voir deux étages à la maison pour l’agrandir. L’agrandissement de maison par surélévation nécessite beaucoup de travaux car il faut rehausser les toitures, modifier la charpente et la façade, consolider les planchers existants et en créer de nouveaux.
Par définition, cet agrandissement est assez coûteux en raison du nombre important de travaux à réaliser. Comptez environ 800€ le mètre carré.

agrandissement de maison par sur elevation Photo via @bebois.fr

Extension de maison en excavation

Plus rare mais tout aussi utile, l’extension de maison en excavation consiste à étendre sa maison par ses fondations. Créer et aménager un sous-sol peut donc être une solution si vous ne souffrez pas de claustrophobie. En effet, le principal inconvénient de cette solution peut être le manque de lumière naturelle dû à l’absence de fenêtre puisque cette partie se trouve sous la maison donc dans la terre.
Avant de se lancer dans un tel projet il faut s’assurer que les fondations soient solides. Le coût de ce genre de travaux est difficile à chiffrer car chaque maison possède ses propres caractéristiques et certains éléments peuvent être à refaire ou à consolider. Dites-vous qu’il vous faudra au minimum compter 20 000€ pour créer et aménager le sous-sol de votre maison.

L’extension non attenante à la maison

Si vous disposez d’un grand jardin, cette extension peut être intéressante. Idéal pour créer une dépendance pour votre enfant majeur qui poursuit ses études et souhaite de l’intimité ou pour un parent, cette extension se créée de la même manière qu’une maison mais en version plus petite. La véranda est d’ailleurs une des extensions de maison très appréciée pour son côté aérien et son budget.
Le coût d’une telle construction reste donc élevé, sauf si vous construisez cette dépendance dans des matériaux bon marché comme du bois.

extension de maison par veranda

Photo via @veranda-piron 

Combien coûte un tel projet ?

Réaliser un agrandissement de sa maison coûte cher. En fonction de votre projet on peut passer d’un budget allant du simple au double. La construction d’une véranda ou un aménagement de comble coûtera forcément moins cher qu’une construction en dur.
Heureusement, vous pouvez bénéficier de nombreuses aides pour agrandir votre maison à condition que cette dernière soit votre résidence principale.
Vous pouvez par exemple bénéficier du prêt «agrandissement» proposé par Action Logement. Réservé aux salariés, ce prêt d’un montant maximum de 10.000 € bénéficie d’un taux très bas de 1 %.
L’Agence nationale de l’habitat est un organisme qui peut aussi vous aider en versant des primes sous conditions de ressources.
En fonction de votre situation, vous pouvez également bénéficier d’un crédit d’impôt au taux de 30 % des dépenses effectuées en matériaux (la main d’œuvre ne compte pas) ou encore des prêts à taux zéro.

Quels matériaux choisir pour agrandir sa maison ?

Plusieurs critères sont à prendre en compte pour choisir les matériaux de son extension comme le prix mais aussi la solidité et l’isolation.
Le bois est le plus utilisé en raison de son prix plus que correct mais aussi pour son pouvoir isolant et sa robustesse.
Le béton est également très utilisé. Plus cher, il possède cependant des caractéristiques indéniables comme sa bonne isolation, sa bonne inertie thermique et son confort acoustique.
Enfin la brique creuse fait partie des matériaux classiques de la construction. Très bon marché, elle retient la chaleur en hiver et préserve la fraîcheur en été. En revanche, ce matériau a l’inconvénient de créer de nombreux ponts thermiques.

Faut-il un permis de construire ?

Si votre maison à agrandir se situe dans une zone urbaine bénéficiant d’un plan local d’urbanisme, vous devrez obligatoirement faire une demande de permis de construire si la surface du plancher à construire est supérieur à 40m2 ou si les travaux prévoient une surface de plancher incluant la maison et les extensions de plus de 150m2.
Renseignez-vous bien auprès de votre mairie qui vous indiquera la marche à suivre.

Permis-de-construire

Les erreurs à éviter

Certaines erreurs sont à éviter si vous voulez que l’agrandissement de votre maison se passe sans encombre.

Réaliser votre agrandissement vous-même

Que vous soyez bricoleur ou non, réaliser un agrandissement seul pour être très risqué. Faire appel à des professionnels peut être l’assurance d’éviter quelques pépins en cours de construction. De plus, si la surface totale de votre projet dépasse 150m2 vous êtes dans l’obligation de faire appel à un architecte.

Sous-évaluer votre budget

Le risque est de devoir abandonner en court de route votre projet d’agrandissement. Faites appel à des professionnels qui vous feront différents devis et vous donneront une idée du prix total de vos travaux.

Ne pas se préoccuper de vos voisins.

Que vous souhaitiez réaliser des travaux d’agrandissement est une chose, mais vous devez prévenir vos voisins des nuisances et autres gênes que cela pourra engendrer. En effet, les nuisances sonores étant interdites, vos voisins doivent connaître la date du début et de fin des travaux afin d’éviter tous problèmes de voisinage.

Agrandir sa maison est une formidable solution pour faire évoluer votre bien avec vous. Soyez réaliste quant à la durée et aux coûts des travaux et entourez-vous si besoin de professionnels du secteur qui sauront vous aider.

Informations
Agrandissement de maison : comment faire ?
Nom de l'article
Agrandissement de maison : comment faire ?
Description
Vous avez le projet d’agrandir votre maison ? Nous vous livrons ici les possibilités d'agrandissement, les règles à respecter, le budget à prévoir etc...
Auteur
Publisher Name
Jeremy

1 COMMENTAIRE

  1. Avec les avancées d’aujourd’hui en matière d’isolation et de durabilité sur les vérandas, on peut clairement parler « d’extension de maison » et l’utiliser même en hiver (bon OK peut-être avec un plaid…) et perso, je recommande plus l’alu que le bois,
    Bonne journée

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici