Comment aménager un petit jardin : idées, astuces, conseils

0
conseils pour aménager un petit jardin

S’il est vrai qu’il y a de plus en plus de propriétaires de jardins en France, la superficie de ceux-ci tend à se réduire avec le temps, faisant des petits jardins la nouvelle norme. Découvrez nos astuces pour agrandir visuellement votre petit jardin : quels aménagements, quelles plantes, quelles clôtures… ? Idées, conseils et végétaux à privilégier.

Comment agrandir visuellement un jardin de petite taille ?

Petit jardin, grandes idées ! Voici quelques astuces qui vont vous permettre de donner de l’ampleur à un petit jardin, on fait le point.

Organiser un cheminement

Pour agrandir l’espace visuellement, la création d’un ou de plusieurs cheminement(s) est très efficace. Ils invitent à parcourir le jardin de différentes façons, a fortiori lorsqu’ils sont au milieu des massifs. N’hésitez pas à créer plusieurs chemins menant à un même point, vous aurez l’impression de découvrir un peu plus de votre jardin à chaque fois.

conseils pour aménager un petit jardin

Créer des différences de niveaux

Pour donner du volume et du dynamisme à un petit espace, les jeux de niveaux sont parfaits. Ils participent à délimiter plusieurs espaces, ce qui, visuellement, augmente le volume d’un petit jardin. Construisez par exemple une terrasse surélevée ou bien de petits murets. Plantez des massifs bas, des roseaux en hauteur, tout cela pour donner visuellement des niveaux : votre jardin n’en paraîtra que plus grand et plus fourni. Vous pouvez aussi ajouter des massifs surélevés par ailleurs très esthétiques, mais attention n’abusez pas de végétation au risque de vous sentir confiné.

Délimiter les espaces et créer un zonage

Créer plusieurs espaces dans votre petit jardin revient presque à créer plusieurs jardins. Cela vous donne la possibilité de multiplier les centres d’intérêts et les ambiances, ce qui fera tout de suite paraître votre jardin plus grand qu’il ne l’est réellement. Vous pouvez par exemple créer un coin convivial avec un petit salon de jardin, un coin relaxation avec bains de soleil et fontaine, etc.

Attention toutefois à conserver un fil rouge pour votre décoration, ne passez pas d’une ambiance jardin japonais à un sous-bois tropical !

Clôturer de manière intelligente

Pour créer un zonage et délimiter les espaces, le plus efficace est encore de clôturer, à condition de le faire de façon intelligente !

Des clôtures ajourées

Choisir des clôtures ajourées vous permettra de les rendre beaucoup plus discrètes à l’œil et de ne pas « écraser » votre jardin déjà petit en taille. Le champ visuel ne sera pas restreint et vous serez à la fois à l’abri des regards et du voisinage. Vous pouvez préserver votre intimité avec une clôture en PVC ajourée, pour délimiter sans obstruer l’espace. Les lames ajourées se fondront joliment dans le paysage et résisteront bien au passage du temps grâce au PVC résistant et facile d’entretien.

Des brises-vues végétaux

Plutôt que d’utiliser les traditionnels brises-vues en plastique vert, optez pour des canisses naturelles, en matière végétale. Elle se fondront beaucoup mieux dans votre jardin, en créant un contraste de couleurs intéressant. On utilise généralement de la brande de bruyère, à la fois résistante et bon marché. De plus cette dernière viendra se fondre avec le reste de la végétation et donnera l’effet que les limites sont repoussées.

Les murs végétaux

Sachez que vous pouvez aussi utiliser des végétaux pour remplacer les traditionnels brises-vues. C’est une excellente façon d’agrandir votre jardin, en lui donnant un côté « cœur de nature ». Plusieurs plantes se prêtent à cet exercice : bambous, lauriers, cyprès, thuyas… L’objectif étant d’avoir un brise-vue toute l’année, vous devrez sélectionner une plante qui poussera facilement chez vous.

Ne clôturez pas forcément tout autour de votre jardin

Si les alentours de votre jardinet sont charmants, n’hésitez pas à en estomper les limites. Cela l’agrandira très efficacement en fondant vos plantes et arbres avec ceux présents de l’autre côté de votre clôture. Vous pouvez même ne pas mettre de clôture si la végétation alentour est assez dense. En revanche, si le paysage autour de votre jardin n’est que peu agréable à l’œil (bâtiment, route, poteaux électriques…), évitez d’attirer l’attention dessus. Là encore, vous pouvez dans ce cas opter pour des clôtures ajourées qui sont très aériennes et à la fois occultantes.

Petite astuce supplémentaire : vous pouvez orienter le regard vers le centre de votre jardin en y plaçant une sculpture, un bassin, une fontaine…

Donner de la hauteur avec des lignes qui montent au ciel

Les lignes verticales attirent l’œil vers le ciel, ce qui détourne l’attention du sol, et donc de l’espace restreint de votre jardin. Aussi, misez sur les plantes qui poussent de façon verticale : les bambous bien sûr, mais également les veronicastrums. Vous pouvez également ajouter une pergola végétalisée, des piquets de bois colorés, du lierre ou des plantes grimpantes etc… bref tout ce qui peut donner de la hauteur et de la « respiration » à votre espace.

conseils pour aménager un petit jardin

Planter de façon étagée

Planter de façon étagée vous permet de gagner beaucoup de place au sol, et ainsi de pouvoir multiplier les végétaux de votre jardin.

C’est ce qui se passe en réalité dans la nature : les végétaux s’installent là où il y a de la place, sous les arbres par exemple, ou encore au pied des plantes grimpantes. Vous pouvez facilement imiter ce phénomène en sélectionnant des plantes vivaces, des bulbes ou bien des couvre-sols que vous planterez sous vos arbres et arbustes.

Pour agrandir davantage l’espace de votre petit jardin, vous pouvez également jouer avec les couleurs des plantes et des fleurs. Mixez les couleurs chaudes ou froides, ou réalisez de jolis camaïeux de couleurs pour faire des ambiances bien distinctes.

Quels végétaux et plantes privilégier dans un petit jardin ?

Au moment de choisir les végétaux que vous planterez dans votre petit jardin, gardez à l’esprit que ceux-ci doivent avoir un intérêt, quelle que soit la saison. En effet, si un arbuste nu peut passer inaperçu dans un vaste jardin, c’est nettement moins le cas dans les espaces compacts.

conseils pour aménager un petit jardin

Aussi, si vous souhaitez éviter de voir votre jardin nu l’hiver, préférez les végétaux au feuillage persistant, auxquels vous ajouterez des plantes qui changent pendant l’année. Cela vous permettra de créer un jeu de couleurs, de formes et de lumière variable selon la saison.

Vous avez désormais tout ce qu’il vous faut pour agrandir visuellement un petit jardin !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici