Faire appel à un peintre au black : risques et tarif

0
peintre au black tarifs risques

Vous souhaitez refaire la peinture de certaines pièces de votre maison. Vous demandez donc aux professionnels du secteur d’établir des devis. Malheureusement, vous vous rendez vite compte que le relookage de vos murs dépasse votre budget initial.

Vous vous décidez alors à appeler l’ami d’un ami qui connaît un peintre qui travaille au black… Vous êtes séduit par son prix léger et ses disponibilités.

Mais avez-vous conscience des risques que vous prenez ? Ces tarifs sont-ils si avantageux ?

Les Risques à Engager un Peintre au black

Il faut savoir que le domaine du bâtiment est celui qui comptabilise le plus de travailleurs au black (travail au noir). En effet, comme les prix des professionnels sont élevés et leur disponibilité parfois peu flexible, certains clients préfèrent se retourner vers le travail au noir. Cependant, il n’y a aucun avantage à engager un peintre au black au vu des risques encourus.

Premièrement, comme vous le savez certainement, le travail au noir est illégal et condamnable. Les sanctions pénales sont lourdes pour « l’employeur » comme pour « le salarié ».

Ensuite, si les travaux de peinture sont mal effectués, vous n’avez aucun recours. Vous avez donc payé pour une mauvaise prestation que vous devez refaire à vos frais !

Le peintre au black peut aussi tout simplement se volatiliser avec votre acompte, celui qu’il vous avait demandé pour acheter les fournitures !

Enfin, pensez à d’éventuels dégâts qui peuvent découler de ces travaux. Aucune assurance ne les prendra en charge s’il y a une suspicion de travail au noir. En outre, cela est aussi valable pour un accident corporel.

Certes, il existe des peintres au black faisant correctement leur travail, puisque certains sont même des professionnels du secteur. Néanmoins, au vu des risques, il est totalement inconscient de faire appel à eux. Pour trouver des prix plus accessible et afin de rester couvert vis à vis des travaux qui seront réalisés, vous pouvez vous tourner vers un peintre exerçant sous un statut d’auto-entrepreneur.

Le Tarif d’un Peintre au black

Il existe deux sortes de facturation pour un peintre qu’il soit déclaré ou non. En effet, la prestation peut être calculée en taux horaire (le peintre estime donc le temps de travaux) ou en m² (le peintre calcul la surface à peindre).

Un artisan peintre vous demandera de 30 à 40 euros de l’heure avec fourniture. Ce même professionnel, s’il ne déclare pas ce chantier, vous fera un rabais de 25 % sur la facture.

Si la prestation est facturée au m², il vous en coûtera en moyenne 30 euros du m² avec fourniture pour un artisan peintre. Les prix sont un peu plus élevés lorsqu’il s’agit de peindre des plafonds ou s’il faut prendre en charge la préparation de murs en décollant du papier peint par exemple.

Cependant, il existe des peintres au black qui peuvent rabaisser les prix de 50 % du taux horaire ou du m² (15 et 20 euros par heure ou m²). Il est évident que cette solution est illégale.

Vous savez maintenant que pour vos travaux de peinture, il vous faut engager un artisan peintre déclaré pour éviter tout problème. Si la facture vous paraît élevée, essayez de négocier en direct un rabais commercial ou faites jouer la concurrence. N’oubliez pas qu’engager un professionnel déclaré, c’est l’assurance de travaux certifiés !

Informations
Faire appel à un peintre au black : risques et tarif
Nom de l'article
Faire appel à un peintre au black : risques et tarif
Description
Connaissez vous les risques que vous prenez en engageant un peintre au black? Ces tarifs sont-ils si avantageux ? Réponses dans cet article.
Auteur
Publisher Name
Jeremy

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici