Poêle à bois ou à granulés : que choisir ?

0
Poêle à bois ou à granulés : que choisir ?

En matière de chauffage, les poêles à bois et les poêles à granulés font un retour remarqué dans les intérieurs. Designs, économiques, écologiques, ils présentent de nombreux atouts. Les deux sont parfois confondus, pourtant ils ont chacun des caractéristiques qui leur sont propres. Que choisir entre un poêle à bois ou un poêle à granulés ? Les informations utiles.

Le poêle : le grand retour du chauffage domestique au bois

Le chauffage au bois a longtemps été délaissé au profit du chauffage au fioul et du chauffage électrique, jugés plus pratiques. Toutefois, on note un engouement renouvelé et très fort pour le chauffage au bois. C’est qu’il présente de nombreux avantages.

S’il renoue avec le succès, c’est en partie grâce aux poêles à bois et à granulés. Ceux-ci ont su se réinventer, sur un plan esthétique en premier lieu. Ils sont désormais des appareils très design, qui trouvent une place à part entière dans les pièces de vie. Sobres ou plus colorés, ils s’associent parfaitement à tous les styles de décoration intérieure : authentique, moderne, industriel…

La flamme visible apporte aussi une touche nature et chaleureuse, qui donne un attrait au poêle à bois comme au poêle à pellets.

Les performances des appareils de chauffage au bois sont aussi bien meilleures que celles des poêles d’antan. Leur rendement procure un confort de chauffe fort agréable, même pour des grandes surfaces. Ils profitent aussi des prix bas du stère de bois, face à la hausse des prix des autres combustibles comme le fuel ou l’électricité par exemple. Associé à leur bon rendement, cela fait du chauffage au bois l’un des moins chers du marché.

L’argument écologique plaide aussi en faveur des poêles à bois et à granulés. Leur combustible, le bois, est en effet un matériau naturel, biodégradable. De plus en plus souvent, il provient de forêts gérées de manière responsable.

Poêle à bois et poêle à granulés : les différences

Si le poêle à bois et le poêle à granulés sont très proches visuellement et qu’ils utilisent la même énergie, ils se distinguent toutefois l’un de l’autre sur d’autres caractéristiques. Il est important de toutes les considérer avant de choisir entre un poêle bois et un poêle à pellets.

Le poêle à granulés de bois : avantages / inconvénients

Le poêle à granulés de bois fonctionne à partir de pellets. Il s’agit en fait de sciure de bois compactée. C’est un mode de fonctionnement très en vogue, car écologique et esthétique, ainsi vous aurez un large choix de poêles à granulés si vous optez pour ce mode de chauffage. Les granulés peuvent être stockés dans une réserve spécialement prévue à cet effet. Grâce à celle-ci, le rechargement se fait de manière automatique. La combustion dure ainsi plus longtemps qu’avec un poêle à bûches, ce qui espace les manipulations.

Le poêle à granulés demande donc à être raccordé au réseau électrique.

L’appareil doit tout de même être nettoyé, notamment par une aspiration régulière des cendres et un ramonage tous les deux ans en moyenne. Par rapport à un poêle à bois, le poêle à granulés est en capacité de chauffer des pièces plus grandes, avec une température plus constante. Il peut être envisagé comme un chauffage principal.

Le coût de revient des pellets est un peu plus élevé que celui des bûches de bois, mais il reste très avantageux par rapport à d’autres combustibles. Il est aussi maintenant facile de s’approvisionner en matière première, les distributeurs de pellets étant bien répartis sur tout le territoire.

Notez que la fourchette de prix des poêles à granulés est plus élevée que celle des poêles à bois. Mais comme le poêle à bois, le poêle à granulés peut être éligible au crédit d’impôts CITE, à l’éco-PTZ, aux subventions locales, à la TVA réduite et à la prime énergie.

Poêle à bois ou à granulés : que choisir ?

Le poêle à bois : avantages / inconvénients

Le poêle à bois utilise le combustible sous la forme de bûches. Il est donc nécessaire de prévoir un endroit de stockage suffisamment grand à proximité. Il n’y a pas de réserve au sein de l’appareil, il doit donc être réapprovisionné à la main à la fin de la combustion de la bûche précédente, sous peine que le chauffage ne s’éteigne.

Le poêle à bois diffuse une grande chaleur à proximité de l’appareil. Celle-ci sera peu diffuse dans les zones les plus éloignées de l’appareil. La chaleur n’est pas homogène. Le poêle à bois est donc idéal en chauffage d’appoint ou à réserver à une petite surface.

Il fonctionne sans être raccordé à l’électricité.

Pour assurer le rendement et la sécurité d’utilisation de l’appareil, il est nécessaire de faire ramoner son poêle à bois un à deux fois par an minimum. Il est aussi indispensable de vider les cendres régulièrement.

Le poêle à bois est moins cher que le poêle à granulés. L’investissement dans ce système de chauffage peut être allégé grâce à différentes aides financières, sous conditions. C’est par exemple le cas avec le CITE, sous la forme d’un crédit d’impôts, d’un éco-prêt à taux zéro, du taux de TVA réduit à 5,5% pour la pose de l’équipement ou encore de la prime énergie. Des collectivités et l’ANAH (agence nationale de l’habitat) peuvent aussi délivrer des budgets.

Nous avons spécifiquement traité du sujet des aides financières pour installer un poêle à bois ici.

Les poêles mixtes (bois et granulés)

Il existe également des poêles mixtes, qui fonctionnent aussi bien avec des bûches de bois qu’avec des pellets.

Les bûches sont le mode de chauffage principal, les pellets sont plus utilisés en appoint pour s’assurer de la continuité de la chaleur, par exemple en cas de longue absence ou durant le sommeil. Ils assurent donc un temps de chauffe supérieur au poêle à bois simple, avec moins de contraintes.

Ils se branchent électriquement pour la partie recharge automatique de granulés, mais ils fonctionnent aussi en rechargeant manuellement en bûches de bois.

Les poêles mixtes sont plus chers que les poêles à bois ou que les poêles à granulés, mais restent rentables. La dualité des combustibles, chacun peu onéreux, rendent l’appareil économique à l’usage par rapport à d’autres types de chauffage.

Design, économique, écologique, les poêles à bois, à granulés ou mixtes sont donc des modes de chauffage forts intéressants sur tous les plans !

Informations
Poêle à bois ou à granulés : que choisir ?
Nom de l'article
Poêle à bois ou à granulés : que choisir ?
Description
En matière de chauffage, les poêles à bois et les poêles à granulés font un retour remarqué dans les intérieurs. Que choisir entre les deux ? Nos conseils.
Auteur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici