Rénovation de votre cuisine : 5 conseils pour un espace pratique !

La cuisine est l’une des pièces les plus importantes et les plus sollicitées d’une maison. Elle s’utilise au quotidien et il est donc important de l’entretenir. Au-delà de l’entretien, il est possible de la rénover après quelques années de bons et loyaux services, afin de lui donner un meilleur aspect esthétique et la rendre plus fonctionnelle. Voici 5 conseils utiles pour rénover efficacement votre cuisine et en faire un espace très pratique.

La nécessite de faire appel à des professionnels de la rénovation

Dans le cadre du projet de rénovation de votre cuisine, il est important de faire appel à des professionnels. Une telle démarche présente de nombreux avantages.

Un professionnel de la rénovation pour vous conseiller

Rénovation de votre cuisine : 5 conseils pour un espace pratique !

Le tout premier avantage dont vous pouvez bénéficier en faisant appel à un professionnel est la prestation de conseil. Le professionnel mettra en effet à votre disposition de nombreux modèles adaptés à la configuration de votre logement et parmi lesquels vous pourrez choisir celui qui correspondra à vos attentes et à votre budget. En dehors du catalogue qu’il vous soumettra, il pourra également vous proposer du sur-mesure. Dans le cadre de la rénovation avec Reno par exemple, l’expert se basera sur les caractéristiques de l’espace dont vous disposez pour vous faire une proposition de cuisine sur mesure adaptée à vos besoins et à vos goûts.

Il pourra également vous indiquer les appareils électroménagers, les rangements et même le plan de travail qui seront adaptés à votre cuisine pour qu’elle soit parfaitement fonctionnelle. Au-delà du style, la fonctionnalité est en effet un élément indispensable dans une cuisine pour garantir une certaine efficacité dans la préparation des repas. Une cuisine fonctionnelle vous fait gagner un temps considérable au quotidien.

Un travail de qualité et rapide à moindre coût

Le professionnel a non seulement été formé, mais il est expérimenté en matière de réalisation de travaux de rénovation. Ainsi, il sait déjà comment procéder, quel matériau privilégier, ce qui lui fait gagner beaucoup de temps. Vous pouvez alors avoir la certitude qu’il réalisera un travail de grande qualité. Il vous épargnera des travaux épuisants et vous livrera la pièce rénovée dans les délais souhaités.

Par ailleurs, on est souvent tenté de croire qu’engager un professionnel pour la rénovation est une opération très onéreuse. Cependant, si vous décidez de le faire vous-même sans réellement maîtriser les procédés, vous risquez de dépenser plus d’argent pour un résultat loin d’être professionnel.

En effet, dans l’exécution des travaux, il est possible par exemple que vous installiez mal un équipement ou que vous en choisissiez un qui ne soit pas adapté. Un dysfonctionnement peut alors subvenir et engendrer de grosses dépenses, qui par la suite s’avéreront au-dessus du devis initial du professionnel. Avec ce dernier, vous économisez ainsi en temps et en argent. Faire appel à un professionnel pour la rénovation de votre cuisine peut par ailleurs vous permettre de bénéficier de certaines aides de l’État comme la réduction sur la TVA ou un amortissement sur le coût des travaux.

5 conseils de rénovation pour une cuisine pratique et fonctionnelle

Rénovation de votre cuisine : 5 conseils pour un espace pratique !

Les travaux de rénovation de cuisine demandent le respect de certaines étapes. Si pour une raison ou pour une autre, vous décidez de tenter vous-même l’aventure, vous devrez nécessairement les respecter.

Définissez la configuration de votre cuisine

Avant d’entamer la rénovation de votre cuisine, il est important de définir sa nouvelle configuration. Deux alternatives s’offrent à vous à ce niveau. La première est d’opter pour une cuisine ouverte. Cette configuration permet d’avoir un espace plus grand en raison de sa combinaison avec les autres pièces de la maison. En termes de praticité, elle vous offre la possibilité par exemple de garder un œil sur vos enfants qui jouent dans le salon ou de communiquer avec un invité tout en préparant votre repas. Son principal inconvénient est la répercussion du bruit en cuisine dans les autres pièces. Il en est de même pour l’odeur des mets en cours de préparation.

La seconde solution est d’opter pour une cuisine fermée. Cette dernière offre l’avantage d’une séparation visuelle avec les autres pièces de la maison. D’un point de vue pratique, elle vous permet de ne pas déranger les autres occupants du logement et de pouvoir cuisiner tranquillement. Si vous souhaitez tout de même garder un contact avec les autres pièces, il est possible de faire une ouverture dans le mur.

Choisissez le plan de votre future cuisine

Selon les caractéristiques de votre cuisine, différentes options s’offrent à vous pour une disposition plus pratique du plan de travail. C’est sur ce dernier que vos ustensiles et équipements reposeront pour la préparation des repas. Par exemple, un plan de cuisine en L (disposition la plus courante) vous laisse suffisamment de place pour préparer et circuler au sein de la cuisine.

Si vous optez pour une cuisine ouverte et que vous disposez de beaucoup d’espace dans la pièce, vous pouvez privilégier un plan en G. Il vous offre la possibilité de mettre en place un petit bar pour vos invités. D’autres possibilités comme les plans de cuisine en U ou en parallèle (avec couloir) sont également envisageables.

Sélectionnez les matériaux adéquats pour votre cuisine

Le choix des matériaux est également une étape importante de votre projet de rénovation. Des choix avisés et adaptés sont des gages de confort, d’esthétique et de sécurité. Trois d’entre eux méritent toute votre attention. Le tout premier est la crédence. Son rôle est de protéger vos murs contre tous types d’éclaboussures (eau, graisses…) et elle donne un aspect esthétique non négligeable à votre cuisine. Elle est installée sur le mur, entre les meubles hauts et le plan de travail de la cuisine. Votre choix de crédence peut se porter sur différents matériaux :

  • l’inox (très robuste),
  • le verre trempé (assez résistant et esthétique),
  • le béton ciré,
  • les matériaux composites (très résistants).

Le second élément à prendre en compte est le plan de travail. En termes de matériaux, vous avez le choix entre :

  • l’inox (hygiénique et solide),
  • le stratifié (facile à entretenir),
  • le carrelage (un peu difficile à nettoyer),
  • la résine (fragile, mais facile à entretenir),
  • le bois (esthétique, mais qui nécessite un entretien régulier).

Le troisième élément à considérer est le sol de la cuisine. Le revêtement choisi doit être facile à entretenir, décoratif et évidemment correspondre à votre budget. La cuisine étant en effet une pièce très fréquentée et humide, elle nécessite un revêtement de sol solide, étanche, antidérapant et qui s’entretient facilement. Le carrelage est le choix classique, mais il existe également d’autres matériaux contemporains qui peuvent parfaitement convenir. C’est notamment le cas du PVC, du vinyle ou du stratifié qui imitent bien le carrelage, à condition toutefois de veiller à prendre une épaisseur minimum de 20 millimètres.

Le parquet peut également être sélectionné, à condition de choisir un bois particulièrement résistant. Enfin, le ciment peut être choisi pour sa grande résistance, mais il convient de noter qu’il est très sensible aux taches.

Optez pour du mobilier et des éclairages adaptés

Une fois que les questions relatives au type de cuisine et aux matériaux sont résolues, il est important de penser au mobilier. Il vous permettra de personnaliser votre cuisine selon vos goûts et vos préférences. Le but est d’avoir une cuisine unique qui vous ressemble. Quant à l’éclairage, il constitue une obligation. Vous devez, selon la norme NF C 15-100, installer un luminaire au plafond ou au moins deux au mur sous forme d’appliques. Un point d’éclairage au niveau de l’évier est aussi recommandé.

Par ailleurs, l’installation électrique doit également répondre à quelques règles. Pour une petite cuisine de 4 m², il vous faut au moins 3 prises électriques. Pour une plus grande, 6 prises seront nécessaires, dont 4 devront être prioritairement situées au niveau du plan de travail. Vous devez prévoir également un disjoncteur pour protéger votre réseau électrique.

La rénovation d’une cuisine demande de l’expertise aussi bien dans le choix des matériaux que dans la réalisation même des travaux. Il est donc vivement recommandé de faire appel à des professionnels pour obtenir un travail de qualité, rapide et sur mesure.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici