Toiture Végétalisée : types, prix, avantages et inconvénients

0
toiture végétalisée

Vous avez découvert, il y a peu, la toiture végétalisée… Dès lors, vous n’avez plus qu’une obsession installer ce beau tapis vert sur votre toit !

Avant de vous lancer dans les travaux, prenez le temps de découvrir la toiture végétalisée en détail à travers cet article.

Qu’est-ce que la Toiture Végétalisée ?

Rien qu’au nom vous pouvez deviner ce que sous-entend toiture végétalisée, une toiture remplie de végétaux !

Le concept est certes simple à comprendre, pour autant son installation requiert certaines connaissances techniques indispensables. Sachez que la toiture végétalisée peut aussi être appelée toiture végétale, toit végétalisé ou encore toit vert.

Une toiture végétalisée est effectivement une toiture avec des normes précises recouvertes de végétaux. Ces derniers la protègent en maximisant l’isolation et la rétention d’eau.

Les plantes que vous pouvez utiliser pour votre toit vert dépendent du style de toiture végétalisée installée. Trois catégories existent, la toiture végétalisée extensive, intensive et semi-intensive. Vous pouvez les découvrir en détail dans le paragraphe suivant.

Il est important de savoir qu’en termes administratifs, vous devez demander une demande de permis de construire à votre commune de résidence pour installer votre toiture végétalisée. Cela peut aussi vous être refusé selon les impositions de ladite ville.

En outre, en France, une toiture végétalisée doit tout d’abord obtenir un avis technique validé par le CSTB (centre scientifique et technique du bâtiment) ainsi qu’une certification au feu M1 (produits non inflammables). Ensuite, les normes DTU de la série 43 sur l’étanchéité doivent être respectées. Enfin, le procédé de végétalisation est dans l’obligation de faire partie de l’agence qualité construction (AQC).

Comme vous le constatez, l’installation d’une toiture végétalisée vous demande d’être bien renseigné et accompagné. Le but de ces démarches est bien de vous protéger de possibles désagréments suite à l’installation de votre toit vert.

Les Différents Types de Toiture Végétalisée

Il existe, comme cité plus haut, trois types de toiture végétalisée, l’extensive, l’intensive et la semi-intensive.

Ces toits végétalisés ne bénéficient pas tous des mêmes végétaux et substrats. Il est donc important de prendre connaissance des différentes possibilités suivant votre toit afin de ne pas vous retrouver face à de mauvaises surprises.

Pour information, un toit végétalisé se compose de six couches :

  • un isolant,
  • un support,
  • une couche de drainage,
  • un tissu filtrant,
  • un substrat,
  • les plantes.

La Toiture Végétalisée Intensive

toiture végétalisée intensive

La toiture végétalisée intensive est parfaitement adaptée aux bâtiments collectifs puisque celle-ci accueillera un véritable jardin demandant une structure assez solide pour le supporter.

Elle peut être installée sur un toit avec une pente de 5 % maximum ainsi que sur un support béton.

Le substrat (support de culture permettant la fixation des racines d’une plante) est épais de 30 cm à 1 m. Cela est tout à fait normal puisque la toiture végétalisée intensive est comme un jardin au sol, vous pouvez y planter des arbres fruitiers, des légumes, des fleurs, du gazon etc. Ces plantations ont donc besoin d’espace pour leur racine.

Vous vous en doutez avec une telle diversité de végétaux, vous serez dans l’obligation de vous occuper régulièrement de votre jardin de toit. Il est aussi indispensable d’installer un arrosage automatique pour permettre aux plantes de s’épanouir correctement.

La Toiture Végétalisée Extensive

toiture végétalisée expensive

La toiture végétalisée extensive est parfaitement adaptée aux maisons individuelles, c’est pour cela qu’elle est fortement représentée chez les particuliers. Elle dessine sur votre toit comme un tapis de verdure permanent.

Elle peut être installée sur un toit avec une pente de 20 % maximum ainsi que sur un support béton, acier ou bois.

L’épaisseur du substrat est de 4 à 15 cm puisque les plantes utilisées n’auront pas besoin de plus de place. Cependant, leur choix sera restreint, il vous faudra choisir les plus résistantes comme des couvre-sol. Ainsi, les végétaux s’étendront rapidement pour recouvrir votre toit intégralement.

Ce type de toiture végétalisée ne vous demande qu’un entretien faible puisque les plants utilisés sont capables de résister à une grande chaleur. Cependant, en cas de grande période de sécheresse, vous devez tout de même l’arroser.

Sur Quel Toit Pouvez-Vous Installer une Toiture Végétalisée ?

Comme vous vous en doutez, il faut que votre toiture respecte plusieurs paramètres avant d’envisager d’en faire un toit vert.

Dans un premier temps, vous pouvez vérifier que la pente de votre toit est adaptée à la création d’un tapis végétal. Un toit plat semble le support idéal pour tous les végétaux, pour autant sachez que la pente de votre toit peut aller jusqu’à 20 %. Au-delà, il vous est impossible d’installer ce type de toiture.

Il est donc important lors d’un projet immobilier d’envisager immédiatement la toiture végétalisée pour éviter des travaux supplémentaires par la suite.

Ensuite, faites réaliser une étude par un professionnel du secteur pour qu’il puisse déterminer la viabilité de votre projet. Cela signifie qu’il sera à même de vous dire si votre toit est adapté pour recevoir de la terre et des plantes. Lors de cette étude le professionnel vous expliquera en détail quelles sont les possibilités de toiture végétalisée (intensive, extensive) sur votre toit. Cette étude a pour but de démontrer avant tout la solidité et l’étanchéité de votre toit dans votre projet.

Enfin, renseignez-vous auprès de votre mairie des différentes demandes à effectuer lors de l’installation d’un toit végétalisé.

Comme vous le constatez, même si cela est peu courant en France, il est possible d’installer une toiture végétalisée sur un toit en pente à partir du moment où celui-ci s’avère solide et étanche.

chantier toiture végétalisée sur une maison

Les Avantages et les Inconvénients des Toitures Végétalisées

Il n’est pas anodin de faire installer une toiture végétalisée, il est donc important d’en connaître les avantages et les inconvénients avant de prendre une décision définitive.

Les avantages

Il est certain que le toit vert a de nombreux avantages écologiques et techniques qui ne sont pas à négliger lors de votre questionnement. Les atouts d’un toit vert ne sont plus à démontrer pour vous permettre d’améliorer l’efficacité énergétique d’une habitation.

Tout d’abord, il faut savoir que les végétaux réduisent la pollution atmosphérique en absorbant le CO2. De plus, ils captent les particules de poussière et de pollen pour en réduire la suspension dans l’air autour de votre maison.

Ensuite, il est à noter une amélioration de l’isolation thermique et acoustique à l’intérieur de votre maison grâce à ce toit vert.

Enfin, la durée de vie de ce type de toit ainsi que sa résistance climatique est une bonne nouvelle pour votre maison et la biodiversité.

Les inconvénients

Il existe deux inconvénients majeurs à la toiture végétalisée.

Le premier est qu’elle ne peut être installée que sur certains toits d’origine. Ce n’est donc pas une solution possible pour tous.

Le deuxième est le risque d’infiltration. Le drainage doit donc être parfait avec un système d’évacuation pour que l’eau de pluie ne s’infiltre pas dans vos murs.

Quel est le prix d’une Toiture Végétalisée ?

Le prix d’une toiture végétalisée dépend de plusieurs paramètres, notamment :

  • La surface de votre toit,
  • Le type de toit végétalisé : extensif, intensif, ou semi-intensif,
  • Les plantes d’ornement choisies.

Bien sûr, cette liste est non exhaustive.

En coût moyen, vous devrez compter entre 25 et 70 euros du m² pour une toiture végétalisée extensive.

Un toit vert intensif, vous en coûtera 100 jusqu’à 300 euros du m² suivant les plantations.

Sachez qu’il existe des subventions à la création des toits végétaux, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre conseil régional ou général.

Quel Entretien pour une Toiture Végétalisée ?

plantes sur un toit vert

Comme il a déjà été expliqué précédemment, l’entretien dépend du type de toiture végétalisée.

Pour une toiture végétalisée extensive, l’entretien sera minime avec un désherbage une fois par an.

Pour une toiture végétalisée intensive, il vous faudra régulièrement tailler vos arbres et vos plantes. De plus, un arrosage automatique est fortement conseillé.

Dans tous les cas, n’oubliez pas de faire appel à un professionnel une fois par an pour vérifier l’état de votre toit.

Vous connaissez, maintenant, tous les secrets d’une toiture végétalisée. À vous de savoir si vous souhaitez vous offrir ce petit coin de nature atypique !

 

Informations
Toiture Végétalisée : types, prix, avantages et inconvénients
Nom de l'article
Toiture Végétalisée : types, prix, avantages et inconvénients
Description
Découvrez tout ce qu'il faut savoir sur la toiture végétalisée avant de vous lancer : ces types, son prix ainsi que ses avantages et inconvénients
Auteur
Publisher Name
Jeremy

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici