Comment construire et vivre dans une yourte à l’année

1
habiter une yourte

Les habitations écologiques aux normes spécifiques se développent de plus en plus dans les pays industrialisés. Ce besoin vient du fait que l’environnement est fortement impacté dans les sociétés hyperindustrialisées.

Pourtant, il existe déjà des habitations répondant à ce besoin de respect de la nature. La yourte en fait bien évidemment partie.

Alors si vous êtes tenté par une nouvelle aventure humaine et écologique, n’hésitez pas à lire cet article pour tout connaître de la yourte, comment la construire et comment habiter une yourte à l’année.

Qu’est-ce qu’une Yourte ?

Une yourte, à l’origine, est l’habitation familiale des nomades vivant en Asie centrale. Les Mongoles, par exemple, est un peuple pour qui la yourte à une symbolique forte au sein de la famille et dans la vie quotidienne. Elle est d’ailleurs transmise de père en fils.

habiter une yourte

À l’origine, la yourte a été conçue par ces peuples nomades pour répondre à un besoin simple, celui de se déplacer avec son habitation. Celle-ci étant facilement montable et démontable, elle répondait parfaitement à la demande du peuple Mongole.

Cette habitation familiale est en forme de dôme, ce dernier est bâti grâce à une structure en bois. Traditionnellement, celui-ci est recouvert de peaux de bêtes, mais à l’heure actuelle différents matériaux sont utilisés.

Contrairement aux apparences, la yourte est un habitat bien isolé et agréable à vivre. De plus, sa surface peut varier en fonction de la grandeur de la famille.

C’est une habitation qui se démocratise sur le continent européen du fait de ses nombreux avantages écologiques.

Quels sont les Avantages Écologiques à Habiter une Yourte ?

Vous vous en doutez d’un point de vue environnemental, la yourte n’a que des avantages. 

En effet, elle utilise peu de matériaux en opposition à une habitation en dur. Il est donc évident que l’énergie dépensée pour la « création » de ces matériaux est moindre. Il s’agit de l’une des habitations les plus écologiques qui soit.

De ce fait, le bilan environnemental de la fabrication d’une yourte est positif.

Cependant, les avantages écologiques d’une yourte ne se cachent pas que dans sa fabrication.

Ce style d’habitation n’est pas énergivore puisque sa conception est prévue pour utiliser à bon escient les éléments naturels tels que la lumière, la chaleur ou encore le vent. Ainsi, l’environnement permet aux résidents de vivre sereinement.

A vous ensuite d’aménager tout autour de votre yourte, ce qu’il faut pour bien vivre à l’année : culture de potager, récupérateur d’eau de pluie etc…

habiter une yourte

Quelle est la Réglementation pour Construire une Yourte ?

Il existe plusieurs procédures suivant le type de yourte que vous décidez de monter.

Aucune formalité ne sera exigée de votre part si votre yourte respecte les points suivants :

  • Elle fait moins de 35 m² au sol.
  • Elle ne possède pas d’installations sanitaires ni de cuisine.
  • Elle n’est pas raccordée au réseau collectif.
  • Elle ne possède pas de fondations.
  • Elle est amovible et démontable facilement.
  • Elle ne possède pas de murs.

La yourte est alors considérée comme une yourte tente ou chapiteau. Sachez tout de même qu’il s’agit d’une installation temporaire (généralement autorisée pour trois mois). De plus, vous devez l’installer en conformité du plan local d’urbanisme (PLU). En règle générale, là où le camping est autorisé la yourte tente l’est aussi.

Cependant, si vous souhaitez en faire votre habitation principale sur votre terrain, une autre réglementation s’applique.

Dans tous les cas suivants, le PLU doit autoriser ce type de construction et votre terrain doit être constructible.

Pour une yourte de moins de 20m² une déclaration préalable de travaux est demandée.

Pour une yourte jusqu’à 50 m², une demande de permis de construire est nécessaire avec des formalités simplifiées pour respecter la réglementation thermique.

Pour une yourte dépassant les 50 m² habitables, un permis de construire ainsi que le respect des réglementations thermique 2012 sont exigés.

Il n’en reste pas moins que vous devez vous rapprocher de la mairie de votre lieu d’implantation pour connaître avec précision les démarches à effectuer.

La Yourte face à la Taxe Foncière et la Taxe d’Habitation

Il faut savoir qu’en tant que propriétaire et résident d’une yourte, vous êtes redevable de la taxe d’habitation et de la taxe foncière sous certaines conditions.

Vous devez payer un impôt foncier lorsque votre yourte est une construction « à perpétuelle demeure » et qu’elle bénéficie de raccordements et d’aménagements rendant son déplacement difficile. Vous payez alors une taxe foncière sur les propriétés bâties.

Si votre yourte ne répond pas à ces conditions, vous devrez payer une taxe foncière sur les propriétés non bâties. Cela signifie que vous payez un impôt pour votre terrain.

Concernant la taxe d’habitation, si votre yourte est meublée en vue d’y vivre et qu’elle ne peut être déplacée à tout moment, vous devrez la payer.

comment construire une yourte pour son habitation

Quel est le Prix de Construction d’une Yourte ?

Il est difficile de donner un ordre de prix spécifique pour la construction d’une yourte. Effectivement, chaque constructeur évalue par rapport aux options qu’il propose un prix du m².

Cependant, sachez que plus la surface demandée est grande, plus le prix du m² diminue.

En outre, il est certain que si vous souhaitez effectuer vous-même la construction, le coût de fabrication en sera grandement réduit.

Vous connaissez maintenant toutes les spécificités et les obligations dues à la construction d’une yourte. Vous seul pouvez alors décider d’entreprendre ce geste éthique pour l’environnement.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici