Habitat durable

Quel type de récupérateur d’eau de pluie choisir : extérieur ou enterré ?

bidon eau de pluie enterre ou exterieur

L’installation d’un récupérateur d’eau de pluie est un geste à la fois écologique et économique. Les quantités d’eau de pluie récupérées varient en fonction de la région où vous demeurez, le volume moyen étant de 600 litres par an et par mètre carré de toiture. Il est préférable d’installer une cuve de plus grande capacité dans le sud de la France que dans le nord, car si les pluies sont moins fréquentes, les précipitations sont généralement très intenses.

Deux possibilités s’offrent à vous : un récupérateur d’eau de pluie extérieur ou enterré. Voici quelques conseils pour vous aider à choisir la solution qui sera la mieux adaptée à vos besoins et à votre budget et ainsi réduire votre consommation d’eau pour le jardin.

Récupérateur d’eau de pluie extérieur

 Ce type de récupérateur sert généralement uniquement à l’arrosage du jardin pour lequel on compte environ 17 litres/m2. Il existe plusieurs modèles de réservoirs avec des capacités différentes.

recuperateur-eau-de-pluie-exterieur

Pour une bonne résistance aux rayons ultra-violets (soleil) et au gel, vous choisirez de préférence une cuve en polyéthylène haute densité (PEHD). Ce matériau présente l’avantage supplémentaire de conserver sa couleur d’origine. Votre collecteur sera placé à proximité d’une descente de gouttière, à laquelle il sera relié en suivant. Dans le guide de montage vous trouvez des conseils utiles pour l’installation du collecteur d’eau.

Les cuves sont équipées d’un système de trop-plein pour évacuer l’excédent d’eau à l’extérieur. Il faut que le récupérateur soit très stable et de préférence fixé au mur. Il sera donc préférable de l’installer sur une dalle béton.

C’est le système le moins coûteux, mais il a ses limites. Tout d’abord la taille de la cuve. Si vous ne voulez pas que le récupérateur occupe un trop grand emplacement pour ne pas détruire l’harmonie de votre jardin, il ne dépassera pas 400 litres. Enfin, vous ne pourrez pas utiliser l’eau récupérée pour vos besoins intérieurs, comme l’alimentation d’une chasse d’eau par exemple.

Récupérateur d’eau de pluie enterré

Il s’agit d’enterrer la cuve dans votre jardin, ce qui nécessite certains travaux au préalable. Il est préférable de choisir une cuve en béton qui doit être installée par des professionnels. La cuve est reliée à la gouttière et un filtre permet de retenir les déchets présents dans l’eau de pluie. L’installation de points d’eau dans votre jardin vous permet d’arroser ou de remplir vos arrosoirs. Je vous invite à parcourir notre article détaillée sur l’installation d’une cuve à eau enterrée.

recuperateur eau de pluie enterré

Pour les besoins ménagers, l’installation d’une pompe électrique permet d’alimenter votre machine à laver et vos toilettes.

Cette solution vous permet de recueillir un volume d’eau de pluie nettement plus important, pouvant facilement dépasser les 1000 litres.

L’installation d’un récupérateur d’eau de pluie enterré entraîne un certain investissement, mais il est alors totalement invisible et ne prend aucune place dans votre jardin.

En résumé : les avantages et inconvénients des solutions

   Récupérateur externe Récupérateur enterré
Apparence Visible et volumineux Invisible
Volume/utilisation Petites aux grandes capacités

Eau pour usage extérieur uniquement (arrosage)

Très grandes capacités (jusqu’à 65000 litres)

Eau pour usage extérieur et domestique

Installation Autonome et flexible

Installation facile pour tous

Demande de l’espace

Branchement électrique nécessaire

Nécessite  des travaux importants (terrassement)

Connaissance technique

Prix A partir de 50€ A partir de 500€
Réparation/modernisation Simple Complexe

Avant de vous lancer dans l’installation d’un récupérateur d’eau de pluie, il faut que vous teniez compte de votre budget et de vos besoins en eau. Si vous souhaitez récupérer l’eau de pluie uniquement pour arroser le jardin, vous vous tournerez vers le récupérateur aérien. Par contre, si vous avez un grand jardin, l’intention d’utiliser cette eau pour des usages domestiques et la possibilité d’investir une certaine somme, le récupérateur enterré sera certainement une meilleure solution.

 

Informations
Quel type de récupérateur d’eau de pluie choisir : aérien ou enterré ?
Nom de l'article
Quel type de récupérateur d’eau de pluie choisir : aérien ou enterré ?
Description
Il existe deux manière d'installer un récupérateur d'eau pluviale chez vous. Découvrez les avantages et inconvénients d'une cuve extérieure ou enterrée.
Auteur
Publisher Name
Jeremy

Laisser un commentaire