Consoude bocking 14 : bouture, utilisation et préparation

0
consoude bocking 14

La consoude est peu connue des jardiniers, pourtant c’est une plante utile au potager et qui possède de nombreuses vertus. Il en existe de nombreuses variétés dont certaines sont issues de croisements.

Aujourd’hui, nous nous concentrons sur la consoude bocking 14. Dans cet article, nous vous détaillerons les propriétés qu’elle possède, comment l’utiliser, et comment la cultiver et la bouturer.

Quelques informations intéressantes

La bocking 14 est un croisement de variétés de consoudes obtenues dans les années 1950 par Lawrence D. Hills dans une station agronomique d’Angleterre.

Il s’agit d’une plante qui couvre très bien les sols et qui ne se ressème pas comme sa cousine, consoude de Russie.

Sa floraison a lieu à partir de mi-avril jusque fin juin. Ses feuilles sont lancéolées et rugueuses et elle produit des fleurs qui ne donnent pas de graines.

Elle fait de 50 cm à 1 m de hauteur selon la qualité de la terre dans laquelle on la plante. Elle nécessite une exposition au soleil ou avec un peu d’ombre.

Consoude bocking 14

Les vertus de la consoude bocking 14 au jardin

On apprécie la consoude parce qu’elle est facile à cultiver, rustique, robuste et qu’elle ne se ressème pas. C’est aussi un excellent fertilisant lorsqu’on la transforme en purin végétal ou qu’on l’incorpore au compost.

Le purin de consoude est un excellent engrais naturel. En effet, il contient de grandes quantités de potassium, de calcium, de magnésium, de cuivre, de zinc, de manganèse, de fer et de bore.

Toutes ces propriétés lui permettent de favoriser la floraison et la fructification des plantes qui aiment les sols riches comme cela peut être le cas des fraisiers, des arbustes à fruits rouges et des solanacées en général.

On peut aussi l’utiliser comme activateur de compost simplement en la mélangeant à notre tas. La décomposition se fait plus rapide.

Elle peut également servir comme engrais vert en la coupant sur place et la mélangeant à la terre qu’elle nourrit admirablement bien ou comme paillage. En plus de ses multiples éléments nutritifs, la consoude bocking 14 est un formidable activateur de la vie microbiologique du sol.

À noter que la consoude bocking 14 est la variété la plus riche en potasse.

Consoude bocking 14

Comment cultiver la consoude bocking 14 ?

On aime particulièrement le fait que la consoude bocking 14 est très facile à cultiver et que de plus elle n’envahit pas le jardin, puis qu’elle ne produit pas de graines pour se multiplier.

Elle demande des endroits humides et un peu ombragés pour se plaire, mais elle survivra même si le sol est sec et ensoleillé. Ses racines peuvent plonger jusqu’à un mètre de profondeur pour aller chercher l’eau et les nutriments dont elle a besoin pour se développer.

Consoude bocking 14

Le seul entretien qu’elle nécessite c’est une coupe radicale après la floraison. Pour avoir de plus beaux plans, vous pouvez lui apporter un peu de compost ou de terreau si votre sol est pauvre et sec.

Comment bouturer la consoude bocking 14

Si l’on veut reproduire sa consoude bocking 14, il faut forcément passer par une bouture puis que celle-ci ne produit pas de graines.

Les boutures racinaires

C’est la technique la plus utilisée pour reproduire la consoude bocking 14. Elle est d’ailleurs assez simple et s’effectue en trois étapes :

  1. Déterrez un pied avec une pelle-bêche.
  2. Coupez avec un sécateur ou un coupe-branche bien tranchant de petits bouts de racines d’environ 5 cm de long.
  3. Plantez les boutures racinaires à plat à environ 5 à 7 cm de profondeur dans une terre préalablement ameublie et enrichie si votre sol est pauvre. Laissez environ 60 cm de distance entre chaque bouture.

Vous pouvez réaliser cette opération à tout moment dans l’année, mais la période idéale est de septembre à octobre ou au printemps. Soyez patients, car les boutures mettront un peu de temps à prendre.

Les boutures de hampes florales

Cette autre technique de bouture demande un peu plus de travail, mais on obtient également d’excellents résultats. Voici comment procéder :

  1. Commencez par couper des tronçons d’un mérithalle sur la hampe florale.
  2. Enlevez la feuille du bas et coupez la feuille supérieure en en laissant un cinquième.
  3. Enterrez la bouture en laissant 1 quart à l’air libre dans un mélange de terre préparée avec un peu de sable et du terreau ou du compost tamisé.
  4. Installez les godets à la mi-ombre et arrosez fréquemment pour que la terre se maintienne humide.
  5. C’est seulement une fois que les boutures auront démarré que vous pourrez les planter en pleine terre, idéalement à l’automne ou au printemps.

Comment préparer son purin de consoude bocking 14 ?

La préparation du purin de consoude si précieux à vos plantes du jardin est relativement simple.

  1. Commencez par couper vos plants en laissant environ 5 cm de hauteur.
  2. Hachez le tout en petit morceau (tiges et feuilles incluses) puis pesez la consoude.
  3. Déposez-la dans un récipient non métallique et rajoutez 10 L d’eau pour 1 kg de consoude.
  4. Fermez votre récipient pour éviter les odeurs et que les insectes ne visitent votre mélange.
  5. Une fois par semaine, vous devrez brasser le mélange.
  6. Vous saurez que le purin est prêt à être utilisé lorsqu’il ne produit presque plus de bulles. Cela prend environ 15 jours en été et 1 mois en hiver.
  7. Attention, vous devrez diluer votre purin à raison d’un litre du mélange pour dix litres d’eau avant de l’utiliser dans votre jardin. Ne vous étonnez pas, l’odeur n’est pas très agréable, en revanche les bienfaits pour votre potager sont nets.

Consoude bocking 14

Consoude bocking 14

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici