Construire une maison avec une imprimante 3D, c’est fait !

1
Maison construite avec une imprimante 3D

Nous vous en parlions il y a quelques temps et voici des nouvelles fraîches ! Aux États-Unis, en juin dernier, une société d’ingénierie a relevé le défit qu’elle s’était fixée : construire une maison en béton avec une imprimante 3D. Pourquoi et comment ces ingénieurs ont-ils décidé de relever ce challenge ? C’est ce que vous allez découvrir.

Une maison de 46m² construite avec une imprimante 3D

Cette réalisation est l’œuvre de la société S-Squared 3D Printers Inc., implantée à Long Island, dans l’État de New York aux États-Unis. La construction de cette maison se veut respectueuse de l’environnement, très bon marché (2000$, soit 1830€) et extrêmement rapide. En effet, il n’a fallu que 12 heures pour que la maison ne soit construite, incluant 4 murs et un toit avec charpente en bois.

Pour cela, l’équipe a créé une imprimante 3D géante capable de couler du béton en suivant un schéma préprogrammé. Ils ont ensuite coulé une dalle de béton, puis construit des rails tout autour de la zone de construction pour permettre au bras de l’imprimante de se déplacer. Une belle prouesse technique qui a dû demandé des semaines, voire des mois de calculs.

Construction maison avec imprimante 3D

Une maison accessible

Pouvoir proposer une maison constructible rapidement et accessible financièrement est une excellente nouvelle. À 2000$ la maison de 46m², c’est en effet, une réelle percée dans la montée constante du prix de l’immobilier. Pour 43.50$ (39.80€), on peut enfin envisager la construction de logement sociaux peu coûteux. Cela permettrait de proposer une solution aux problématiques mondiales d’accès au logement. On ne peut que saluer cette initiative humaniste !

Une belle idée durable ?

L’aspect écologique de l’utilisation du béton est discutable. Il faut, effectivement, du sable pour faire du béton. Vous le savez peut-être, mais le sable est une ressource épuisable. De plus, seul le sable marin est utilisé. Ce besoin intensif, notamment dans le secteur du BTP, a pour conséquence un recul des terres. On observe par exemple, qu’en Floride, 9 plages sur 10 sont en train de disparaître, et que 24 îles ont déjà disparues en Indonésie …

En revanche, sur d’autres aspects, les avantages écologiques d’une telle méthode de construction sont remarquables. En effet, c’est une construction qui ne produit pas de déchet et sa rapidité la rend peu énergivore ! La prochaine étape pour parfaire ce procédé serait donc de trouver un autre matériau respectueux de l’environnement sur toute sa chaine de production ET que l’on puisse « couler » avec une imprimante 3D. Un nouveau défit !

 

Sources :S-Squared 3D Printers Inc.

1 COMMENTAIRE

  1. Votre article semble impressionnant. Effectivement, il s’agit d’une idée innovante et très intéressante, surtout le fait que cela soit écologique. Merci pour votre partage.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici