Habitat durable en Norvège, un projet colossal

0
Habitat durable à Oslo

Oslo, capitale de la Norvège possède le titre de Capitale Verte de l’Europe en 2019. Ce titre s’explique par de beaux efforts en matière d’écologie et il a inspiré un projet d’habitat durable d’une ampleur unique, pour le moment.

Le projet OEN – 150 appartements durables

En 2020, OBOS va mettre en vente les 150 appartements du bâtiment OEN pour en financer la construction. OBOS est la plus grande coopérative de logement d’Europe du Nord. Elle compte plus de 435 000 membres dont la plupart résident dans les environs de la ville d’Oslo.

Cet immeuble sera construit à 10km au nord-est du centre d’Oslo. Il sera circulaire et une grande partie de son toit contiendra des panneaux solaires. Ces panneaux solaires ont pour but de couvrir plus que la totalité des besoins des habitants de ce logement.

Si on ajoute cette production d’électricité au souhait d’avoir un bâtiment passif, dont tous les appartements seraient ensoleillés (forme circulaire) et construit en matériaux écoresponsables … Ce sera le premier immeuble à appartements à énergie positive de Norvège. Il existe en effet d’autres bâtiments « positifs », mais uniquement pour accueillir des entreprises.

Ce projet dédié à l’usage des particuliers est une réelle innovation dans le secteur. Réattribuer un terrain anciennement dédié à l’industrie légère permet de lui donner une seconde vie et de ne pas empiéter sur un espace de nature. Il s’agit d’une bonne alternative durable aux courants actuels de constructions individuelles comme la Tiny House ou la Pop Up House, puisqu’en collectivisant l’habitat durable, elle limite l’étalement urbain.

Habitat durable à Oslo - un espace interne de vie en communauté

Un projet coûteux ?

À la vue des images mises en avant pour promouvoir le projet, on s’attend, avec raison, à un budget démesuré !

Le budget prévisionnel est, en effet, estimé entre 700 et 900 millions de Couronnes Norvégiennes, ce qui correspond à une estimation entre 7 et 9 milliards d’euros. Cela correspond à un prix de vente au mètre carré d’environ 600 000 à 650 000 euros. C’est colossal, mais logique quand on considère les standards environnementaux très strictes.

Pour rentabiliser le bâtiment, les panneaux solaires mis en place produiront assez d’électricité pour être en mesure de la vendre.

Un projet écologique et social, un habitat durable

Le but de ce projet est environnemental, on l’a vu, mais aussi social. En effet, le lieu choisi correspond à une zone de la banlieue d’Oslo extrêmement mal vue par la population. En effet, il s’agit d’une ancienne zone de l’industrie légère aujourd’hui sinistrée.

Afin de redonner vie à cette zone, c’est l’aspect communautaire que l’on va y encourager. Ainsi, l’immeuble aura une cours intérieure dans laquelle seront aménagés des lieux de rencontres et d’échanges entre les habitants. C’est toute une communauté soudée qui devrait voir le jour d’ici quelques années.

Habitat durable à Oslo - bien vivre ensemble

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici