Purin d’ail et mildou, la recette et les avantages

Purin d'ail et mildou, la recette et les avantages

L’ail est un aliment aux innombrables vertus pour la santé et aux nombreuses applications en cuisine comme condiment. Mais saviez-vous que c’est aussi un excellent allié pour le jardinier ? En effet, le purin d’ail ou la décoction d’ail présente une grande efficacité pour lutter contre certains insectes mais aussi contre quelques maladies cryptogamiques.

Dans cet article, nous vous détaillons les avantages de cette recette pour votre potager, nous expliquons aussi comment réaliser  du purin d’ail et l’appliquer au jardin.

Les avantages de la décoction d’ail au jardin

purin ail et mildou

On apprécie la décoction d’ail dans le potager pour deux raisons.

Tout d’abord, ils protègent efficacement contre un grand nombre de champignons pathogènes. Parmi ceux-ci on peut citer le mildiou, l’oïdium, la rouille, la fumagine, la fonte des semis, la moniliose et même la cloque du pêcher.

Mais c’est également un bon atout pour éloigner les ravageurs qui pourraient s’inviter dans votre jardin. En effet, l’odeur de l’ail permet de tenir à distance de nombreux insectes tels que les pucerons, les chenilles (en particulier la piéride du chou) et les acariens.

Qu’est-ce que le mildiou ?

C’est une maladie cryptogamique, c’est-à-dire qu’elle est causée par un champignon nommé Phytophtora Infestans.

Elle est courante et touche particulièrement certaines plantes que l’on a souvent au potager comme la pomme de terre, ou encore la tomate. Elle peut rapidement se transformer en un cauchemar pour le jardinier qui voit ses récoltes décimées. 

Elle se développe notamment dans les conditions suivantes : pluies ou humidité ambiante élevée et températures entre 12 et 25 °c. Si l’on ne traite pas à temps, on peut perdre la totalité de sa récolte assez rapidement.

Pour la reconnaître, soyez attentifs à l’apparition de taches noires sur la surface des feuilles avec la présence en dessous d’une substance blanche presque poudreuse. Ce sont les spores du champignon qui cause la maladie. Heureusement, il existe quelques traitements naturels qui peuvent vous aider à venir à bout du mildiou. En particulier, on citera la décoction d’ail qui s’applique idéalement en préventif pour une meilleure efficacité.

Recette de la décoction d’ail

Il convient tout d’abord de préciser que si on appelle souvent communément cette recette un « purin d’ail » il s’agit en fait d’une décoction. C’est-à-dire qu’on porte cette recette à ébullition et qu’on ne la fait pas fermenter comme ce serait le cas pour un purin. Voyons maintenant comment vous pouvez préparer votre décoction d’ail pour traiter naturellement les plantes dans votre potager. 

Comment préparer son purin d’ail

recette purin d ail

Pour préparer environ 5L de décoction d’ail, il vous faudra environ 500 grammes d’ail et 5L d’eau de pluie. Procédez de la sorte :

  • Commencez par hachez vos 500 grammes d’ail, sans l’éplucher.
  • Ajoutez l’ail à l’eau de pluie dans une marmite avec couvercle.
  • Portez le tout à ébullition et laissez mijoter pendant 20 min, la marmite devra être couverte.
  • Sans ôter le couvercle, laissez refroidir la préparation pendant 10 à 24 h.
  • Après avoir attendu que le mélange macère, filtrez le tout avec un tissu ou un tamis fin et transvasez dans un pulvérisateur ou dans un bidon en plastique.

Attention, la décoction d’ail ne peut se conserver très longtemps, utilisez-la au plus vite après l’avoir préparée. Si toutefois vous n’aviez pas tout utiliser d’un coup, sachez que vous pouvez la conserver environ 5 jours maximum. Pensez à adapter les proportions selon vos besoins réels afin de ne pas en faire trop et ainsi éviter le gaspillage.

Si vous êtes sensibles au bio et que vous souhaitez éviter les intrants chimiques dans votre potager, prenez soin de préparer votre décoction avec de l’ail bio.

L’ingrédient spécial du jardinier Pascal Clerc

Installé près de Mézériat, un jardinier amoureux de la botanique à apporté une petite touche spéciale qui complémente à merveille la décoction d’ail et la rend encore plus efficace.

La propriété bactéricide du laurier-sauce permet d’améliorer l’action de votre purin d’ail.

  • Pour cela, réalisez votre purin d’ail tel que décrit dans la recette plus haut, mais le laissez macérer pendant 4 jours.
  • Le 4ème jour, faites une infusion de laurier en mélangeant 40 grammes de laurier-sauce à 1,5 L d’eau.
  • Filtrez les deux solutions puis mélangez-les et appliquez dans votre potager dès que la solution est refroidie (en pulvérisation).

Comment l’appliquer au jardin

purin d ail jardin

Petite astuce, pour éviter les brûlures, car le mélange est assez fort, le mieux est de l’appliquer au potager le soir. Sachez que la décoction d’ail peut s’utiliser en préventif comme en curatif mais toujours selon les proportions conseillées afin de ne pas avoir d’effet contre-productif.

En préventif, pulvérisez la décoction pure tous les 3 ou 4 jours sur les feuilles de vos plantes susceptibles d’être atteintes. Répétez ce traitement pendant 12 jours, notamment après les orages ou fortes pluies suivies de chaleur. Pour prévenir de la fonte des semis arrosez simplement avec la même fréquence.

Si vos plantes sont déjà malades et que vous avez recours à la décoction d’ail comme remède curatif, alors il vous faudra procéder de la même sorte mais avec une fréquence plus rapprochée : traitez tous les jours pendant une semaine. 

En résumé, le purin d’ail ou plus exactement la décoction d’ail est un excellent atout pour les problèmes fongiques et les parasites au jardin. Cependant, il convient de bien prendre en compte les recommandations d’utilisation et de conservation.

Sachez aussi, que planter tout simplement de l’ail dans votre jardin peut aussi avoir un effet de répulsif pour les ravageurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici