Recette lessive maison : comment fabriquer sa lessive bio?

0
recette de lessive maison écologique

Ces dernières années, vous n’avez pas pu le louper, la fabrication de produits ménagers maison est devenue très en vogue. L’un des premiers produits à avoir été revisité, c’est la lessive. Et pour cause, à environ 10€/bouteille, c’est un budget qu’on aimerait pouvoir diminuer, d’autant qu’on ne sait pas vraiment quels produits sont utilisés. Dans cet article, nous allons vous faire par d’une recette adaptable de lessive écologique maison suivant vos préférences et vos besoins.

Pourquoi faire sa lessive écologique maison ?

Faire sa lessive écologique maison permet de faire des économies

Nous avons rapidement abordé le sujet dans l’introduction de cet article, il est clair qu’acheter sa lessive dans le commerce représente un budget important. D’après une étude publiée sur le site Planteoscope, les français consomment en moyenne 26L de lessive par an. Si on prend une des lessives les plus vendu avec un prix de 4,20€/litre, on arrive à un budget annuel de 109,20€.

Payer quasiment 110€ par an pour utiliser des produits nocifs pour nous et la planète, c’est un peu beaucoup, non ?

Faire sa lessive maison c’est connaître les ingrédients qui s’y trouvent

En effet, quand on voit le prix de la lessive vendue en grande surface, on déchante déjà, mais avez-vous déjà lu l’étiquette indiquant les ingrédients contenus dans votre lessive ?

C’est un détergent, donc il y a des tensioactifs qui, en plus d’être irritants sont mal biodégradables et libèrent des composés chimiques toxiques en se décomposant. Les tensioactifs sont divers et leur action est d’assurer la dilution du produit dans l’eau ou sur tout type de surface. Par exemple, il y a des tensioactifs dans nombre de shampooing et gel douche, c’est notamment ce qui fait mousser le produit.

bouteilles de lessive

Il faut être vigilant avec ces composants. Par exemple, en ce qui concerne les personnes sujettes à des problèmes de peau comme les dermatites atopique, l’eczéma ou le psoriasis, il vaut mieux éviter les facteurs d’irritations. Les tensioactifs permettent notamment la pénétration dans la peau de certains composés irritants des shampooings.

Dans les lessives « grand public » il y a également beaucoup de parfum. Il s’agit d’un composant assez allergisant. Dans la lessive liquide, on trouve aussi des conservateurs (méthylisothiazolinone, méthylchloroisothiazolinone, ou benzisothiazolinone ) qui sont aussi allergisants.

On trouve bien évidemment beaucoup plus d’ingrédients dans la lessive vendue en grande surface, et nous vous invitons à regarder l’étiquette de votre bidon ou boîte de lessive et taper les noms dans la barre de recherche de votre navigateur internet pour mieux comprendre.

Les effets des ingrédients de la lessive industrielle sur l’environnement

Quand vous lavez votre linge, l’eau contenant la saleté, des particules de couleur de vêtements ou particules plastiques suivant le type de vêtement que vous portez, ainsi que les produits lavants utilisés, se retrouvent évacués en fin de cycle.

Cela signifie que les tensioactifs peu biodégradables, le parfum, les phosphates, les conservateurs et autres sodium laureth sulfate , partent dans nos évacuation des eaux. Les mêmes évacuation que pour le gel douche et le shampooing dont nous parlions plus haut … Tout cela part vers les stations d’épuration où une partie sera traitée, et au final toute l’eau finira dans nos sols, rivières, fleuves et mers.

Ces produits sont toxiques pour la faune et la flore des milieux aquatiques dans lesquels ils sont déversés.

Enfin, comme vous allez pouvoir le constater par vous-même, faire sa lessive soi-même est peu onéreux, plus propre (évidemment, il faut toujours veiller à ne pas surdoser) et ne prend vraiment pas longtemps, alors, pourquoi ne pas faire sa lessive maison ?

Notre recette de lessive écologique maison

lessive naturelle au savon de marseille

Ingrédients et ustensiles pour un lessive DIY

  • 1 L d’eau
  • 50g de savon de Marseille en paillettes, ou vous pouvez râper 50g de votre pain de savon de Marseille saponifié à froid (environ 5€ les 500g)
  • 3 cuillères à soupe de Bicarbonate de soude (environ 3€ les 500g)
  • En option : 30 à 40 gouttes de l’huile essentielle de votre choix

Préparation : (<10mn)

Mettez un litre d’eau dans votre fait-tout et faites-la chauffer ; sans toutefois la porter à ébullition. Ajoutez les paillettes de savon de Marseille et remuez jusqu’à ce qu’elles soient dissoutes et ajoutez le bicarbonate de soude. Laissez refroidir le mélange homogène.

Ensuite, vous pouvez ajouter 30 à 40 gouttes d’huile essentielle, suivant votre tolérance et votre préférence. C’est totalement optionnel, car avant d’en ajouter, votre lessive sentira le savon de Marseille qui est une subtile odeur de propre. De plus, si vous avez la peau très sensible, il vaut mieux éviter de mettre de nombreuses huiles essentielles en contact avec.

Enfin, prenez un entonnoir afin de mettre le mélange dans une bouteille ou dans votre ancien bidon de lessive. Il faudra secouer la bouteille avant chaque utilisation, car le mélange fait des grumeaux. Assez concentrée, l’équivalent d’un bouchon de lessive suffit (35ml) pour une machine pleine.

D’ailleurs, il est à noter que sans utiliser d’huiles essentielles, le budget à prévoir est d’environ 8€ tous les 10 litres de lessive, c’est imbattable !

Les astuces en plus !

Pour continuer sur cette lancée, vous pouvez remplacer votre adoucissant par du vinaigre d’alcool, également appelé vinaigre blanc. L’odeur s’évaporera lors du séchage du linge qui sera plus doux.

En plus, le vinaigre blanc se dose comme l’adoucissant et participe à l’entretien de votre machine. Pour plus d’informations sur les moyens naturels d’entretenir votre lave-linge consultez notre article dédié.

ATTENTION, lorsque vous utilisez le vinaigre comme adoucissant, vérifiez que vous n’avez pas de vêtements contenant des élastique (comme les culottes par exemple), car le vinaigre va rigidifier l’élastique et dons le rendre cassant !

En cas d’odeurs dans votre lave-linge, vous pouvez ajouter 2 cuillers à soupe de bicarbonate de soude dans votre tambour avec le linge. Pour connaître 50 façons d’utiliser le bicarbonate de soude, suivez le lien.

Finalement, un dernier conseil : le percarbonate de soude peut vous servir de détachant. Utilisez-le avant lavage (en portant des gants) directement sur la tâche préalablement humidifiée. Le percarbonate de soude « mange » ce qui est organique, c’est très efficace pour nettoyer des protections hygiéniques lavables par exemple.

Vous pouvez en ajouter jusqu’à 2 cuillers à soupe dans le tambour avec le linge, pour détacher le linge et assainir la machine. N’en mettez pas plus, car le percarbonate de soude peut également avoir une action blanchissante sur le linge.

Une autre astuce consiste tout simplement à utiliser des noix de lavage, c’est très répandu, mais nous n’avons pas encore fait le test à la rédaction !

Voilà, vous êtes prêt(e) à nettoyer votre linge de manière écologique !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici