Tout savoir sur l’arrosage de la tomate au potager

0
Tout savoir sur l'arrosage de la tomate au potager

Vous souhaitez récolter de belles, grosses et juteuses tomates dans votre potager, mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? Sachez avant tout que cela n’est pas sans contrainte. Parmi les tâches de jardinage obligatoires pour arriver à ce résultat, on retrouve l’arrosage. Dans cet article, nous vous parlerons de tout ce que vous devez impérativement savoir pour faire un meilleur arrosage de vos tomates.

Le besoin en eau des plants de tomate

La tomate est une plante gourmande en eau. Pour cela, il est indispensable de l’irriguer régulièrement afin de stimuler sa croissance. En ce faisant, vous devez avoir une quantité suffisante d’eau dans votre potager en vue de le garder humide. Cependant, un meilleur arrosage des plants de tomate dépend de plusieurs facteurs parmi lesquels nous avons : le stade de développement, la nature du sol, le climat et la variété de la tomate que vous voulez cultiver.

Tout savoir sur l'arrosage de la tomate au potager

Le stade croissance de la tomate

Pour arroser efficacement vos tomates, la meilleure méthode est de faire l’arrosage en fonction de leur stade de croissance. Ainsi, au fur et à mesure que vos tomates grandissent, la quantité d’eau dont elles ont besoin change systématiquement. En effet, lors de la première phase de développement qu’est le semis, vous devez maintenir le sol humide en lui apportant la quantité d’eau dont la terre a besoin. Vous devez le faire correctement au risque de voir vos graines pourrir.

Après la mise en terre, vous devez savoir qu’une jeune pousse a besoin suffisamment de l’eau pour car croissance. À cet effet, vous devez faire un arrosage régulier afin que la terre soit toujours humide pour stimuler la croissance des plantes. Néanmoins, vous devez espacer un peu l’arrosage.

En ce qui concerne la phase de croissance, l’arrosage doit être plus fréquent et le sol doit être détrempé, mais il est aussi important d’espacer l’arrosage. Dans ce cas, vous pouvez irriguer les plants de tomates 4 à 8 fois le jour avec un bon paillage. Ce qui permettra de maintenir une bonne humidité au niveau du sol afin de réduire les effets de vaporisation.

Tout savoir sur l'arrosage de la tomate au potager

La nature du sol

Les tomates qui sont plantées sur un sol sableux demandent beaucoup d’eau. À cet effet, vous devez apporter la quantité d’eau dont ces plantes ont besoin pour bien se développer dans votre jardin. Par contre, les tomates qui sont sur une terre argileuse, riche et humifère n’ont pas besoin de beaucoup d’eau, puisque ces sols conservent sur une longue durée l’humidité.

Ainsi les terres argileuses et humifères sont idéales pour la culture des tomates.

Le climat

Lorsqu’il fait chaud, les températures augmentent rapidement jusqu’à atteindre environ 50 °C. Ainsi, vos tomates auront besoin d’une quantité importante d’eau, car le phénomène d’évaporation devient aussi de plus en plus important. À cet effet, il s’avère indispensable d’opter pour un rythme régulier d’arrosage.

La variété de la tomate

Étant donné qu’il existe plusieurs variétés de tomates, vous devez savoir que le besoin en eau de ces dernières varie d’une espèce à une autre. En effet, les tomates à petits fruits ou de type cerise n’ont pas besoin d’une grande quantité d’eau pour se développer.

Par contre, les tomates à gros calibre en ont beaucoup besoin.

À noter, vous devez arroser modérément vos plantes de tomate tout en considérant les conditions culturelles et l’évolution de vos plants.

Tout savoir sur l'arrosage de la tomate au potager

La fréquence d’arrosage des plants de tomates

L’arrosage aléatoire ou de façon désordonnée des tomates engendre des manifestations physiologiques comme l’éclatement des tomates ou la déshydratation des feuilles ou encore la mort des plants de tomates. Pour éviter cela, vous devez faire fréquemment l’arrosage de vos tomates.

Vous devez donc maintenir un rythme régulier et arroser vos plantes de tomates trois ou quatre fois par semaine. Il est également possible de le faire tous les 15 jours selon votre disponibilité.

Tout savoir sur l'arrosage de la tomate au potager

Lorsque vous cultivez vos tomates dans un bac ou pot, l’arrosage de ces derniers doit être plus fréquent, car les substrats se dessèchent très rapidement. L’arrosage régulier permet alors de garder toujours humide le terreau.

À noter que le moment idéal pour faire l’arrosage est le matin.

Si vous arrosez le soir, cela augmente le risque d’installation du mildiou sur les plants de tomates.

Les systèmes d’arrosage idéaux pour tomates

Il existe plusieurs systèmes d’arrosage que vous pouvez utiliser. Parmi eux, nous vous proposons quelques-uns qui sont vraiment efficaces et faciles à utiliser.

L’arrosage goutte à goutte

Le système d’arrosage goutte à goutte est efficace pour faire l’arrosage des tomates surtout si vous avez un vaste potager. Ce type d’arrosage permet d’arroser régulièrement vos tomates à l’aide d’un programmateur même en votre absence. De plus, il est très simple et facile à installer. C’est un système qui se raccorde sur un robinet ou sur une cuve à eau.

L’arrosoir

Pour arroser confortablement et dans la douceur vos tomates, l’idéal est de faire l’arrosage de façon manuelle en utilisant un arrosoir. Cette méthode classique convient parfaitement à tous ceux qui ont un petit potager. Si vous souhaitez utiliser cette méthode, il est vivement conseillé de couper les feuilles du bas. Cela vous permet de bien arroser le bas du plant pour que le système racinaire de vos tomates puisse bénéficier parfaitement d’eau. À noter que vous pouvez également arroser vos plantes avec un tuyau d’arrosage, mais cette méthode ne vous permet pas d’évaluer la quantité d’eau que vous utilisez.

La méthode de la bouteille d’eau

La méthode qui est la plus utilisée pour l’arrosage des tomates est celle de la bouteille d’eau. Pour utiliser cette astuce, vous avez deux possibilités. La première consiste à découper le fond de la bouteille, ensuite perforer le bouchon en petits trous. Après cela, vous allez retourner la bouteille, l’enfoncer dans le sol puis la remplir. La seconde option consiste à trouer la bouteille, l’enterrer puis la remplir. Une fois remplies, ces bouteilles d’eau s’en chargeront de diffuser l’eau autour ainsi qu’en profondeur des plants de tomates.

Vous avez le libre choix d’utiliser le système d’arrosage qui vous convient tout en tenant compte de la superficie de votre potager et de votre disponibilité.

Quelques effets néfastes d’un arrosage inapproprié des tomates

Les conséquences sont souvent dévastatrices si vous n’arrosez pas vos tomates comme il le faut. Mais si vous apportez une quantité importante d’eau à vos tomates, ces dernières peuvent se noyer. De même, cette pratique favorise le développement des insectes et des maladies, ce qui peut constituer un frein pour la croissance des plants.

Si la quantité d’eau que vous apportez à vos tomates est insuffisante, cela perturbe leur croissance. De plus, leurs feuilles seront séchées, ce qui crée des craquelures sur les fruits de tomates.

Informations
Tout savoir sur l'arrosage de la tomate au potager : conseils et quantités
Nom de l'article
Tout savoir sur l'arrosage de la tomate au potager : conseils et quantités
Description
Vous souhaitez récolter de belles, grosses et juteuses tomates dans votre potager ? Voici tout ce qu'il faut savoir pour bien arroser vos tomates.
Auteur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici