Zôme : tout ce qu’il faut savoir sur ces maisons écologiques

0

Vous allez construire votre maison et vous cherchez une solution écologique ? Vous souhaitez tout simplement vous maintenir au courant des nouveautés en ce qui concerne les maisons écologiques ? Yourtes, bus, tinyhouse, cabane dans les arbres, nombreuses sont les options tout aussi originales que bonnes pour l’environnement. Mais aviez-vous déjà entendu parler des zômes ? Des formes atypiques et une structure toute en bois, en plus de sa particularité structurelle on confère aux zômes des vertus pour le corps et l’esprit. Dans cet article, on vous dit tout ce qu’il faut savoir sur ces nouvelles maisons écologiques.

Qu’est-ce qu’un zôme ?

Le mot « Zome » provient de la fusion entre les mots « dômes » et « zonoèdre ». Si on le redécouvre ces dernières années le concept de cette maison écologique est en fait apparu dans les années 60 aux États-Unis.

Le concept

À l’époque où l’idée du zôme née, en 1968, il s’agit d’une idée hippie totalement inspirée de la nature par Steve Durkee. Ce qu’il voulait faire : reproduire les formes de losanges à doubles spirales qu’on peut retrouver dans la nature, par exemple sur la peau de l’ananas, le tournesol ou encore les ruches. C’est ainsi qu’un dôme formé de zonoèdres (ou losanges) voit le jour.

Concrètement

zome 12

La maison écologique, dite zôme, est une structure en ossature bois autoportante sur laquelle en pose une toiture composée de spirale de losanges identiques. Le tout formant un dôme. Cependant, contrairement au dôme géodésique, le zôme dispose de surface plane. On n’a donc aucune difficulté à poser des fenêtres par exemple. Comme la structure est autoportante, l’espace intérieur n’est pas coupé par des soutiens internes. On dispose donc d’un grand et unique volume habitable à l’intérieur.

Les principales caractéristiques du zôme

Un grand volume habitable

intérieur d'un zome

Si personne ne peut contester que la forme de cet habitat écologique est très particulière, elle est aussi efficace. Comme mentionné précédemment, il n’y a aucun soutien intérieur qui viennent casser le volume de la pièce. Vous avez donc un grand espace disponible et sans séparations. C’est totalement différent d’une maison traditionnelle, qui elle, dispose de plusieurs espaces séparés.

Une maison qui peut évoluer et être adaptée aux besoins de la famille

On distingue différentes tailles de zômes. En effet, si le zôme est conformé de 4 losanges alors il sera classifié comme zôme 4 ; s’il en comporte 5, il sera nommé zôme 5 et ainsi de suite. Plus il y a de losanges constituant le zôme, plus l’habitant sera grand.

Mais ça ne s’arrête pas là, vous pouvez aussi moduler votre habitant en assemblant plusieurs zômes entre eux. De cette manière, vous obtiendrez des espaces de vie séparés pour avoir plus de privacité pour les chambres par exemple. De plus, vous pouvez aisément adapter votre maison écologique si votre famille grandit.

Une construction entièrement réalisée en bois

intérieur bois d'un zome

Le zôme se veut proche de la nature dans sa conception, mais aussi dans sa construction. C’est pourquoi, outre copier des formes géométriques que l’on retrouve dans notre environnement, il est entièrement constitué de bois. Lorsque l’on opte pour cette construction, il faut donc être préparé à voir le bois changer de couleur. Avec le temps et le soleil, la couleur marron du bois change peu à peu pour devenir grise. C’est une évolution naturelle qui est aussi un gage que le matériau que l’on a utilisé pour construire sa maison est sans additifs chimiques.

Une maison qui utilise l’énergie naturelle

La forme du zôme vous offre un avantage non négligeable : vous avez toujours une exposition au soleil. C’est une manière de réutiliser l’énergie solaire pour la transformer simplement en apport de chaleur pour votre maison. On considère que cela permet à l’air de la maison de gagner quelques degrés en plein hiver.

Un pouvoir mystique

zome aménagé pour la relaxation

On dit de ces constructions naturelles qu’ils ont un fort potentiel énergétique et qu’ils seraient des ponts entre le ciel et la terre. Leur forme et leur constitution aideraient à aligner les énergies cosmiques et les énergies terrestres. D’ailleurs, il n’est pas rare que le chamanisme, le taï-chi ou encore le qi gong soit pratiqué dans des zômes. En particulier, le zôme 13 soit celui à 13 côtés aiderait ses habitants ou visiteurs à accéder aux profondeurs de notre être et à se purifier.

Quels sont les avantages d’un zôme ?

Le zôme est considéré comme une maison écologique pour trois raisons :

  • Sa conception, inspirée de la nature, elle cherche une réelle harmonie avec l’environnement.
  • Le choix des matériaux de construction, on privilégie des matériaux d’origine naturelle, dans ce cas du bois ; on essaye de recycler au maximum et d’éviter la production d’énergies polluantes.
  • Les équipements et la conception doivent permettre de réduire nos besoins en énergie pour l’habitation. Dans ce cas de figure, l’exposition permanente au soleil permet de réduire les besoins de chauffage.

Les points positifs d’une maison écologique

  • Le respect de l’environnement : si vous êtes sensible à l’environnement et à son devenir, faire une maison écologique est sans aucun doute une bonne manière de contribuer à sa protection. Les matériaux choisis sont plus sains à la fois pour la nature, mais aussi pour les habitants de la maison. Les émissions de CO2 sont étudiées et limitées dans la conception, la construction, mais aussi dans le fonctionnement de la maison.
  • Une réduction de la consommation énergétique : l’accent est mis sur des isolants naturels comme la paille, le chanvre ou la ouate de cellulose pour éviter les déperditions de chaleur. De ce fait, vous conservez mieux la température intérieure et vous avez besoin de moins d’énergie pour vous chauffer, mais aussi pour rafraîchir l’air en été. Des économies pour la planète, mais aussi pour vous.
  • Un espace et un air sain : lorsque l’on choisit les produits et matériaux de construction en se basant uniquement sur le critère du prix, il n’est pas rare que leur performance énergétique se dégrade voire qu’ils représentent un danger pour notre santé. Par exemple, certains solvants peuvent diffuser des composés organiques volatils (COV) dans l’air ambiant de votre maison. Heureusement, lorsque l’on fait ses choix sur la base de critères écologiques on diminue considérablement pour ne pas dire qu’on élimine ce risque.

Prix de construction d’un zôme

prix d'un zome

Les prix de construction des zômes diffèrent peu d’un habitat plus classique, sauf si vous souhaitez construire vous-même votre maison. Le zôme est alors intéressant, car le bois est un matériau facile à travailler. Les coûts de construction si vous réalisez les travaux vous-même sont particulièrement intéressants. De plus, on trouve facilement des plans sur Internet.

On peut aussi trouver des zômes en kit qui sont prêts à être installés. Pour un kit de zôme 4 de 12m2, il vous faudra compter environ 1 350 euros. Si vous souhaitez de plus grands modèles, comme le zôme 7 de 50m2 alors prévoyez 5 400 euros par kit et 7 200 euros par kit pour un zôme 8 de 60m2. Certaines options sont disponibles selon les modèles comme des auvents abris de porte ou des étoiles de toits.

Si vous souhaitez vous faire accompagner par un professionnel, sachez qu’il existe plusieurs entreprises et associations qui sont spécialisées dans la conception et la construction de zômes. Certains ont d’ailleurs plusieurs décennies d’expérience, car si le zôme est revenu à la mode récemment, n’oubliez pas qu’il a été conçu dans les années 60.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici