L’éclairage néon, une tendance déco!

éclairage néon dans un dressing

Il est confortable, esthétique, pratique, et résolument vintage. Véritable symbole de la décoration intérieure des années 80 et alternative privilégiée des grandes chaînes de magasins, l’éclairage néon est en passe de retrouver le chemin du succès ; au point de s’imposer, à nouveau, comme une tendance déco presque incontournable pour cette année. Une nouvelle d’autant plus intéressante que ses performances techniques se trouvent aujourd’hui considérablement améliorées, par rapport aux versions connues au siècle précédent. Alors, si vous souhaitez donner un nouveau souffle à vos intérieurs, et/ou avez envie d’apporter un peu de couleur à votre habitation, pensez à l’éclairage néon pour donner un air délicieusement rétro à votre décoration.

Aussi, l’éclairage néon, qu’est-ce que c’est ? Comment ça fonctionne ? Zoom sur la tendance déco et luminaire du moment.

L’éclairage néon, qu’est-ce que c’est ?

Mis au point en 1910, l’éclairage néon est le fruit du travail de Georges Claude, un physicien et chimiste français spécialiste des gaz rares. Cette lampe à décharge se présente sous la forme d’un tube circulaire et/ou linéaire rempli d’un mélange de gaz. Ce gaz, sous l’effet de l’impulsion électrique, s’ionise alors et le mouvement des électrons qui s’en suit diffuse de la lumière.

Il faut savoir que la couleur de l’éclairage est déterminée par la nature-même du gaz : bleu pour le mercure, rouge rosé pour le néon, violet pour l’argon, jaune orangé pour un mélange de néon et de sodium, ou encore blanc immaculé pour le xénon. Néanmoins, et quel que soit le gaz contenu dans le tube en question, on utilise, par convention, la terminologie « éclairage néon ».

L’éclairage néon produit une luminosité importante, ce qui en fait une option d’éclairage intéressante pour un bureau ou une cuisine (en plafonnier par exemple), ou encore une lampe de chevet pour la lecture.

L’éclairage néon, une tendance de plus en plus populaire

éclairage néon dans une chambre pour une décoration tendance

Abandonné dans les années 2000, le néon retrouve aujourd’hui ses lettres de noblesse avec une formule technique et fonctionnelle largement améliorée, pour le confort et la sécurité du consommateur. Il faut dire que ce type d’éclairage n’est pas dénué d’avantages. Particulièrement puissant et lumineux, le néon est en effet idéal pour les pièces les plus spacieuses, et qui requièrent une forte luminosité. Par ailleurs, il est aussi nettement plus économique et résistant que l’ampoule à incandescence classique, avec une durée de vie moyenne d’environ 50 000 heures et des tarifs compris entre 10 et 50 euros (selon la longueur du tube et la puissance du modèle).

Autre argument en faveur de l’éclairage néon : sa sûreté. En effet, en raison de sa nature-même – le tube de néon n’émet pas de chaleur – il n’existe aucune risque de brûlures et/ou d’incendies.

Enfin, et d’un point de vue esthétique, le néon constitue un éclairage d’intérieur original, confortable, et intimiste. Ses couleurs vives et puissantes attirent l’œil, tout en contribuant à sublimer la décoration intérieure grâce à ses nuances de bleu, violet, jaune, orange, rose ou rouge.

Aujourd’hui, on trouve l’éclairage néon sous de multiples formes, parmi lesquelles de véritables objets de décoration vintage (textes, animaux, fruits, …). Certains fabricants proposent même de créer sa propre enseigne néon sous des formes personnalisés, afin de s’intégrer à tous les styles de décoration intérieure, tous les goûts, et toutes les envies.

L’éclairage néon : quelles sont les précautions à prendre ?

néon en entreprise

Le tube fluorescent contenant un gaz (ou un mélange de gaz), il convient de les utiliser avec précaution. Aussi, veuillez porter des gants en permanence quand vous manipulez les tubes de néon, afin de vous protéger contre les ondes – potentiellement nocives – émises par ces derniers.

Par ailleurs, si vous remarquez des éclats dans les tubes, veillez à quitter la pièce et à l’aérer pendant quelques heures (2-3 heures) pour dissiper d’éventuelles fuites du gaz contenu. Au moment de vous en débarrasser, rendez-vous dans une grande surface ; la plupart d’entre elles proposent des grands containers destinés à ces « déchets » bien particuliers.

De manière générale, il faut savoir que l’éclairage néon supporte mal d’être allumé en permanence. Une fois éteint, il peut alors émettre un bruit – comme un petit grésillement – plus ou moins important, ce qui peut parfois être désagréable. Pour éviter tout désagrément, veillez, si vous le pouvez, à limiter la durée d’utilisation de ces tubes néons : un temps de lecture, une sieste, une soirée à l’ambiance tamisée, … .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici