Une bonne isolation de la façade pour économiser de l’énergie

0
economiser-isolation-energie(1)

L’enjeu majeur d’avoir une isolation performante dans son logement c’est d’une part, un confort accru pour les occupants et aussi, des économies non négligeables d’énergie. Et si on économise de l’énergie, on économise de l’argent. Que l’on habite dans une maison neuve ou un habitat ancien, l’isolation thermique se doit d’être optimale. Zoom sur les points importants à connaître sur l’isolation des murs de son logement.

Les raisons de bien isoler son logement

L’investissement à long terme le plus rentable lorsque l’on fait construire ou que l’on rénove son habitation est sans conteste l’isolation thermique. En effet, si votre logement souffre de problèmes d’isolation, vous risquez de gaspiller de l’énergie en forçant le chauffage pour atteindre le niveau de confort souhaité. Mais ce n’est pas tout, elle peut amener de l’inconfort au quotidien, voire même de l’insalubrité.

Lorsque l’isolation des murs est perfectible, cela entraîne des conséquences :

  • Les murs renvoient une sensation de froid.
  • La chaleur dans le logement n’est pas uniforme.
  • Le chauffage éprouve des difficultés à chauffer toutes les pièces.
  • Votre facture est toujours plus importante d’année en année.
  • Il y a de la condensation sur les fenêtres.
  • Des moisissures apparaissent sur les murs.

Ce sont des soucis qui doivent vous alerter et conduire à contacter une entreprise dans le BTP, pour vérifier puis améliorer l’isolation de votre habitat. Cette courte liste est valable principalement pour les mois d’hiver.

Mais qu’en est-il en été si l’isolation de votre maison n’est pas performante ? On pourrait croire que les problèmes sont finis avec les beaux jours, mais il n’en est rien. En été, votre climatiseur devra redoubler d’efforts pour amener et maintenir votre logement à une température ambiante agréable, donc une fois de plus la facture d’énergie augmente. Dans le cas où vous ne disposez pas d’une climatisation, le risque est alors d’avoir un air chaud permanent dans votre maison.

De plus, on peut noter que dans une habitation mal isolée, les bruits venant de l’extérieur sont beaucoup plus perceptibles et inversement, les passants tendront l’oreille plus facilement si vous écoutez de la musique un peu fort.

Été comme hiver, avoir une bonne isolation est donc primordial pour pouvoir garantir une bonne qualité de vie dans votre foyer et réaliser des économies.

economiser-isolation-energie(1)

Les différents pôles de déperdition thermique

Lorsqu’on a des problèmes pour chauffer ou refroidir son habitation et que l’on souhaite maîtriser sa consommation énergétique, le premier réflexe peut être de vouloir changer ses installations (chaudières, radiateurs, climatiseurs…) pour des modèles plus performants. Pourtant, il serait dommage de se lancer dans ce genre d’investissement avant d’isoler correctement. Imaginez-vous, dépenser 5 000 € parfois même plus dans une chaudière flambant neuve et s’apercevoir que la sensation de froid est malgré tout toujours là ? L’isolation thermique des murs et de la toiture diminue drastiquement les déperditions de chaleur en hiver et est un véritable bouclier contre la chaleur en été.

En moyenne pour un logement, les pertes de chaleur sont de l’ordre de :

  • 30 % pour la toiture.
  • 20 % pour les murs.
  • 15 % pour les ouvrants (portes, fenêtres).
  • 15 % pour le sol.
  • 5 % pour les ponts thermiques.

Les 15 % restant étant dus principalement à des problèmes liés au renouvellement de l’air de l’habitation.

Au regard de ces chiffres, on s’aperçoit que 40 % des pertes de chaleur en hiver viennent d’une mauvaise isolation de la façade du bâtiment : murs / ouvrants / ponts thermiques.

Isoler efficacement sa façade

Pour isoler efficacement la façade de son habitation, il existe différentes techniques et de nombreuses sortes d’isolants. Certains sont naturels et possèdent de très bonnes caractéristiques techniques comme la laine de mouton et d’autres sont plus disponibles dans le commerce et offrent un rapport qualité/prix/surface couverte plus intéressant, comme la laine de verre.

Quoi qu’il en soit, pour rendre le plus étanche possible votre habitation, il s’agit avant tout de minimiser les ponts thermiques. Ce sont les zones où votre isolation thermique varie ou est interrompue. Ils sont générés dans la plupart des cas par :

  • Un changement de forme de l’enveloppe (angle de mur, jonction toit/façade…).
  • Les différences de matériaux.
  • Une interruption de l’isolation (mur/sol, mur/toiture).

Lors du choix du matériau isolant (laine de verre, laine de roche, vermiculite, polystyrène, etc.), il est très important de bien regarder les coefficients d’isolation des matériaux. Les deux principaux sont : la valeur Lambda et la Valeur R. Plus le Lambda du matériau est faible et plus celui-ci a un pouvoir isolant fort, c’est le coefficient de conductivité thermique. À l’inverse, la valeur R représente la résistance thermique du matériau, elle doit donc être élevée pour que celui-ci isole bien ; elle s’exprime en m²K/W.

Il existe deux méthodes pour isoler sa façade : l’isolation par l’intérieur et l’isolation thermique par l’extérieur.

economiser-isolation-energie

L’isolation des murs par l’intérieur

Que ce soit en rénovation ou bien en construction neuve, l’isolation par l’intérieur est envisageable. Elle permet la réalisation de bâtiments basse consommation conforme à la norme RT2012.

Pour isoler son logement par l’intérieur, il suffit de mettre en place une ossature sur rail devant le mur à isoler, installer les panneaux isolants dans cette ossature et mettre en place des plaques de placo, fermacell ou du lambris sur celle-ci. Moins onéreuse que l’isolation par l’extérieur, elle présente aussi l’avantage de permettre le passage des gaines électriques dans le doublage.

Pour ne pas rompre la continuité de l’isolation, il faut mettre en place des rupteurs de ponts thermiques.

L’isolation de la façade par l’extérieur

L’isolation par l’extérieur consiste à “envelopper” votre habitation dans une structure calorifuge. Des isolants en plaque ou en rouleau sont disposés autour des murs de la maison, puis recouverts par un bardage bois ou du crépis. Les finitions sont nombreuses. Cette isolation est elle aussi conforme à la norme RT2012. Les 3 principaux isolants utilisés dans sa mise en œuvre sont :

  • Le polystyrène;
  • La laine de verre.
  • La laine de bois.

Isoler sa façade par l’extérieur fait profiter de bien des avantages. En effet, elle minimise au maximum les ponts thermiques ; la superficie intérieure de l’habitation n’est pas amenuisée par l’isolation ; elle a une longévité plus importante et vous n’êtes pas forcé de quitter votre maison pendant les travaux.

Combien coûte une isolation de façade ?

Pour budgétiser ses travaux, il faut en premier lieu déterminer si vous souhaitez une isolation extérieure ou intérieure. En sachant que si la première solution est certainement la plus intéressante en termes d’isolation, elle est néanmoins plus chère et dénaturera votre façade dans le cas où votre maison a un certain cachet.

Les prix indiqués ici sont donnés à titre indicatif, ils peuvent varier en fonction du matériau utilisé, du type d’isolation et de la localisation géographique de votre logement.

  • Isolation intérieure : la fourchette se situe entre 30 et 40 € le mètre carré.
  • Isolation extérieure : la fourchette se situe entre 50 et 100 € le mètre carré.

À l’heure actuelle, une bonne isolation de la façade pour économiser l’énergie de son logement est primordiale. Baisse des factures, bien-être intérieur, les avantages sont nombreux. Si vous décidez d’entreprendre des travaux d’isolation, vous pouvez les coupler à un changement de fenêtres pour optimiser encore plus l’impact bénéfique. Avant de vous lancer et pour toute information, il est utile de faire appel à un professionnel du BTP qui saura vous conseiller et vous établira un devis détaillé.

Informations
Une bonne isolation de la façade pour économiser de l'énergie
Nom de l'article
Une bonne isolation de la façade pour économiser de l'énergie
Description
Que l'on habite dans une maison neuve ou un habitat ancien, l'isolation thermique se doit d'être optimale. Zoom sur les points importants à connaître.
Auteur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici