Comment maîtriser son empreinte écologique dans la construction d’une maison ?

0
comment reduire empreinte écologique habitat (7)

Nous le savons pertinemment, il est important de préserver la nature et l’environnement. Réduire son empreinte écologique est devenu une vraie problématique au cœur des préoccupations des Français. Si vous ne le saviez pas, l’empreinte écologique, c’est la pression qu’exerce l’homme sur la planète : la consommation d’énergie, l’alimentation, le transport, etc.

Qu’est-ce que l’empreinte écologique d’un bâtiment ?

Bien qu’un quart de l’impact environnemental d’un bâtiment soit dû à sa construction puis à sa déconstruction, les trois quarts restants sont liés à la vie du bâtiment et à son utilisation.

C’est pourquoi dès le départ il faut bien penser à tout plutôt que de devoir refaire des travaux et des améliorations ensuite (que vous ne ferez sans doute jamais !)

En effet, l’éco-conception, l’orientation de la maison et l’isolation de l’habitat sont des leviers pour réduire son empreinte environnementale et optimiser son inertie thermique.

Aujourd’hui, beaucoup d’architectes et autres professionnels du bâtiments sont en mesure de construire des bâtiments et habitats complètement autonomes. N’hésitez donc pas à faire appel à des gens qualifiés pour vous accompagner dans vos travaux de construction maison.

comment reduire empreinte écologique habitat

L’utilisation de matériaux naturels pour construire des maisons plus « vertes »

Utiliser des matériaux naturels est une base fondamentale dans l’éco construction d’une maison. En effet, c’est la première étape à respecter. Certaines habitations sont par exemple créées en paille. (oui, il existe bel et bien des maisons de paille !)

D’autres matériaux comme le bois et la terre cuite ou encore la brique seront vos alliés dans votre quête de réduction d’empreinte carbone. Choisir des matériaux au maximum naturels cela vaut aussi ensuite pour le choix du mobilier.

comment reduire empreinte écologique habitat

Réduire son empreinte écologique en choisissant un mode de chauffage plus écologique

1519 € : c’est ce que dépensent en moyenne les Français pour une facture d’énergie par an, dont 66 % de cette facture juste pour le chauffage.
Or aujourd’hui, beaucoup de méthodes existent pour vous permettre de chauffer votre maison de manière plus écologique et responsable :

  • Les pompes à chaleur géothermiques: convertissent les chaleurs issues des profondeurs de la terre pour les transformer en calories.
  • Les pompes à chaleur aérothermiques: convertissent l’air de l’extérieur en énergie.
  • Le chauffage au bois granules par exemple) : un combustible écologique avec un excellent rapport qualité prix.
  • L’énergie solaire: sans doute la source de chaleur la plus écologique, mais tributaire des aléas climatiques.
  • Les mini éoliennes: à condition d’habiter dans une zone à forts vents, et avec un inconvénient de taille du fait du coût onéreux de ce type d’installation (plus de 10K)

comment reduire empreinte écologique habitat

Ainsi, il existe tant de nouvelles manières de se chauffer. L’idée, c’est de se servir d’éléments naturels afin de les exploiter pour créer sa propre énergie (maison passive) voire même créer plus d’énergie que vous n’en consommerez (le principe de la maison à énergie positive).

La petite astuce en plus ? Végétaliser son toit permettra également de réguler la température de votre maison !

comment reduire empreinte écologique habitat

Des maisons mieux isolées pour éviter la déperdition de chaleur

En rénovation, il existe aussi beaucoup de solutions pour réduire son empreinte écologique sur la planète. Commencez d’abord par repenser l’isolation thermique de votre maison afin de réduire un maximum la consommation d’énergie. Vous pouvez opter pour une isolation des combles ou une rénovation de toiture, ou bien d’autres techniques relativement simples à faire en rénovation (par exemple, la méthode du sarking qui consiste à isoler la façade par l’extérieur).

Vous pourrez ainsi gagner en efficience énergétique, tout en sachant que les déperditions d’énergie d’un habitat mal isolé sont répartis comme tels :

  • 30% au niveau du toit
  • 20% par les murs
  • 15% par les fenêtres
  • 10% par le plancher bas
  • 5% via les ponts thermiques

Réduire sa consommation d’eau pour réduire son empreinte écologique

Un Européen consomme chaque année l’équivalent de la moitié d’une piscine olympique, soit 1,9 M de litres d’eau, un chiffre énorme qui a de quoi alarmer les plus écolos d’entre nous.

L’idée, lors de la construction de votre maison, c’est de penser écologie et donc économie d’eau ! Des tas d’astuces existent actuellement afin de réutiliser l’eau, et la consommer en plus petite quantité. Par exemple, certaines habitations notamment en Australie et au Japon sont équipées de système de filtration qui permettent de récupérer l’eau utilisée (les eaux grises = eaux usées) et de l’envoyer directement pour l’arrosage des plantes ou du potager.

Le récupérateur d’eau de pluie est aussi très simple à mettre en place (via une cuve hors-sol ou enterrée)

comment reduire empreinte écologique habitat

Certains vont même plus loin, en puisant l’eau directement dans un puis, pour une maison complètement autonome, non reliée à l’eau courante.

Mais vous pouvez aussi faire des petits gestes responsables au quotidien : recyclage, tri des déchets, installation de mitigeurs à vos robinets, chasse d’eau double débit, lampes basse consommation, toilettes sèches etc.

Faites aussi et surtout appel à des professionnels spécialisés qui vous construirons une maison complètement autonome. Pour concrétiser ces beaux projets, n’oubliez de bien vous renseigner et vous préparer au niveau administratif : crédit à la banque, assurances etc. (lire cet article pour en savoir plus sur la nécessité de l’assurance dommage ouvrage. )

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici