Habitat durable

60 astuces pour la Journée de la Terre et bien plus

astuces Journée de la Terre

La journée de la terre se déroule le 22 avril de chaque année et est un événement planétaire! Cette journée de sensibilisation à l’environnement s’est développée à pas de géant au cours des dernières décennies. Étant convaincus de la nécessité de prendre en main la réduction de notre impact sur l’environnement et étant donnés que notre blog est orienté sur l’approche durable de nos maisons et habitats, nous nous devions de réaliser un article important sur le sujet. Savez-vous qu’elle est l’origine de cette journée axée sur la protection de l’environnement ? Nous vous invitons à le découvrir et à parcourir nos astuces dédiées à la Journée de la Terre et à suivre chaque jour!

Les origines de la Journée de la Terre

La Journée de la Terre a été conçue à l’origine par le militant écologiste John McConnell en 1969. Mais c’est le sénateur américain Gaylord Nelson qui l’a fondée le 22 avril 1970 au titre d’activité d’enseignement en environnement répondant au nom de « Earth Day« . Depuis observée chaque année le 22 avril aux États-Unis, cet événement écologique s’est extrêmement développé.

En France, la première journée de la terre en France s’est déroulé le  le 22 avril 1980, soit 10 ans après sa création. Lors de cet événement, des milliers de participants ont répondus présent organiser a de nombreux endroits dans l’hexagone.

L’année 2000 a été une année charnière dans la progression de cet événement avec plusieurs centaines de millions de personnes participant à la journée de la Terre de part le monde. Ce nombre de participants à atteint près de 500 millions de personnes en 2006. De la signature historique de l’Accord de Paris sur le climat en 2016 à la Marche pour la science en 2017, la journée de la Terre est devenu un événement d’une grande importance pour les écologistes.

earth-day-journee-de-la-terre

Coordonné par le Réseau du Jour de la Terre, des événements annuels sont maintenant organisés dans 193 pays à travers le monde pour promouvoir l’idée que nous, les humains, devons protéger l’environnement.

Mais la vérité, c’est que nous ne devrions pas attendre la Journée de la Terre pour pratiquer la gérance de l’environnement.

Vivre vert est beaucoup plus facile que vous ne le pensez. Il ne s’agit pas d’un grand geste, mais plutôt d’un grand nombre de petits changements progressifs qui, ensemble, réduisent notre impact négatif sur la planète. Ce sont des petits pas qui, si le plus grand nombre les réalise, nous amènera très loin dans la protection de notre environnement pour les générations futures.

Les activités en groupe pour la journée de la terre

Voici les activités les plus importantes que vous pouvez organiser pour la prochaine Journée de la Terre si vous êtes en manque d’inspiration :

  • Organiser des présentations de sensibilisation : partagez vos connaissance sur les sujets en liens avec la protection de l’environnement. Cela permettra de sensibiliser les grands comme les petits. Les sujets traitant par exemple des espèces animale en voie de disparition ou du continent de déchets présent dans l’océan sont tout à fait propice. Vous pouvez aussi partager toutes vos astuces dédiée à la Journée de la Terre.
  • Organiser des ateliers : proposer des groupes de travail manuel afin de créer des objets de décoration à partir de déchets afin de mettre en avant la notion de recyclage. Proposer des ateliers de cuisine verte, en présentant des astuces et conseils permettant de réduire l’impact de la cuisine sur la nature en utilisant notamment des produits locaux. Vous pourrez ensuite déguster vos petits plats avec tous les personnes présentes.
  • Organiser des groupes de nettoyage : soit dans le cadre d’une randonnée ou d’une course plogging pour les plus sportifs vous permettant de ramasser tous les déchets que vous croiserez sur votre chemin.
  • Créer un jardin dans l’école de votre village ou quartier : Sensibiliser les enfants en créant un jardin dans la cour de leur école. Ils pourront ainsi en prendre soin tout au long de leur année scolaire et cela les sensibilisera à la qualité des aliments tout en leur offrant une activité physique et naturelle.
  • Organiser un groupe de plantation : regroupez des concitoyen pour aller planter des arbres ou autres plantes dans votre communes. Cela fera une belle escapade permettant de rencontrer vos voisins.

La liste des activités est très longue, vous pourrez en trouver bien d’autres sur le site jourdelaterre.org, n’hésitez pas à proposer et organiser vos propres idées pour la Journée de la Terre. Ce jour est avant tout un moment de partage pour le bien commun de tous! N’hésitez pas non plus à partager en commentaire vos idées d’activités ou vos propres conseils et astuces pour le jour de la Terre.

journee de la terre ramassage dechets

 

Astuces pour la Journée de la Terre et bien plus

Voici nos 60 astuces spéciales Journée de la Terre vous permettant de réduire votre impact sur l’environnement et le protéger. Ce sont de simples petits gestes qui ne vous demanderons peu d’effort et que vous pourrez enseigner lors de la prochaine Journée de la Terre.

Astuces pour recycler et réutiliser

1) Bien que cela soit du bon sens, pensez à bien vous rendre dans les déchetterie pour y déposer vos déchets. Pensez à trier vos déchets pour les placer dans les conteneurs de trie disponibles de partout.

2) Renseignez-vous dans votre communes pour savoir comment vous débarrasser des produits ménagers inhabituels comme les diluants à peinture, les piles usagées, les ordinateurs et les téléphones cellulaires brisés. De nombreux articles ménagers courants contiennent d’horribles produits chimiques qui s’infiltrent dans le sol et contaminent l’eau potable d’une collectivité, mais ils peuvent vous aider à trouver un endroit pour les recycler de façon sécuritaire.

3) Vous avez certainement en possession quelque chose qui ne vous sert plus que d’autres pourraient utiliser. Vous pourriez essayer de le vendre sur le bon Coin mais aussi l’offrir gracieusement à une personne grâce au site Freecycle. Vous pouvez y proposer à peu près n’importe quoi et les personnes intéressé viendront le récupérer !

astuces journee de la terre recycler boutille plastique

4) Assurez-vous d’acheter des produits fabriqués à partir de matériaux recyclés. Faites des recherches en ligne pour trouver des entreprises spécialisées dans les articles écologiques. Assurez-vous que votre argent va à des entreprises qui croient au développement d’une économie verte et qui le soutiennent.

5) Commencez à composter ! Nous compostons pratiquement tout, des fleurs mortes aux déchets de cuisine à base de plantes, en passant par le papier déchiqueté et le marc de café usagé. Il est remarquablement facile de faire du compost, aide à réduire les déchets envoyés dans les sites d’enfouissement locaux et donne un coup de pouce nutritif à votre jardin potager ou à votre jardin de fleurs.

Astuces vertes pour cuisiner

6) Saviez-vous qu’en utilisant simplement un couvercle pour couvrir une casserole sur le dessus du poêle, vous pouvez réduire votre consommation d’énergie jusqu’aux deux tiers ? Il vous permet également de réchauffer les aliments plus rapidement, ce qui vous fait gagner du temps et de l’énergie.

7) Préparer simultanément plus d’un aliment dans la même casserole est une autre façon facile d’économiser temps et énergie. Par exemple, pendant que vous faites bouillir des pâtes, vous pouvez facilement faire cuire des légumes frais à la vapeur sur le dessus de la poêle.

8) Les produits du papier, tel que le sopalin et les serviettes en papier, représentent environ un tiers des déchets que l’on trouve couramment dans les décharges. Les éponges et les serviettes sont moins chères, réutilisables et occupent moins d’espace que les serviettes en papier. Et quand elle se salissent, elles sont facilement désinfectables en les faisant bouillir dans de l’eau chaude. Aucun gaspillage nécessaire !

9) Avant qu’il n’y ait des produits de nettoyage chargés de produits chimiques sur les tablettes des épiceries, les gens utilisaient des produits naturels pour nettoyer. Les citrons ont des qualités antibactériennes étonnantes et laisseront dans votre cuisine une odeur fraîche comme un matin de printemps. Même les taches tenaces sur les comptoirs de cuisine peuvent être enlevées en laissant simplement du jus de citron sur la tache pendant quelques minutes, puis en l’essuyant avec un chiffon humide.

astuces-verte-pour-cuisiner

10) Lorsque vous ne les utilisez pas pour le compost, le marc de café usagé est une alternative facile et plus écologique aux produits antiparasitaires toxiques. Il suffit de saupoudrer un peu de marc autour de n’importe quel endroit pour vous débarrasserez des  fourmis dans le jardin ou dans la maison et vous réglerez un problème ennuyeux sans inhaler de fumées toxiques.

11) Vous avez encore du marc de café en réserve ? Vous pouvez les utiliser pour enlever la graisse et les restes d’aliments collés sur vos casseroles et poêles. Il suffit de mélanger le marc avec un peu d’eau et les propriétés abrasives et acides du café permettent un nettoyage relativement rapide.

12) Gardez la porte du four fermée ! Au moment de la cuisson, essayez de résister à la tentation de jeter un coup d’œil à vos gâteaux toutes les 2 minutes pour voir s’ils sont prêts à être dégustés. L’ouverture de la porte du four permet à la chaleur de s’échapper et prolonge le temps de cuisson des aliments, gaspillant ainsi une quantité considérable d’énergie.

13) Le micro-ondes est à privilégier pour cuisiner dans la mesure du possible. Les fours à micro-ondes consomment jusqu’à 80 % moins d’énergie qu’un four conventionnel. De plus, la cuisson est plus rapide, ce qui vous laisse plus de temps pour vous consacrer à appliquer d’autres astuces de la Journée de la Terre !

14) Oubliez votre envie d’acheter tous ces robots et gadget de cuisine après avoir regarder Top Chef ou Le meilleur pâtissier. L’utilisation de l’huile de coude est la façon la plus éconergétique de cuisiner.

15) Le bicarbonate de soude et le vinaigre ne sont pas seulement d’excellents nettoyants, mais les deux sont non toxiques et remarquablement bon marché. Pour nettoyer les plans de travail de votre cuisine, saupoudrez simplement du bicarbonate de soude sur un chiffon humide et essuyez-le. Le vinaigre peut également être utilisé comme désinfectant. Utilisez un peu de jus de citron pour masquer l’odeur de vinaigre.

Astuces écologie pour votre salle de bain

16) Un mélange de vinaigre blanc et d’eau fait un nettoyant miracle lorsqu’il s’agit d’éliminer l’accumulation de moisissure dans la douche. Il suffit de vaporiser la solution sur la zone à traiter, de laisser reposer, puis d’essuyer. L’écume de savon peut être éliminée avec une pâte de bicarbonate de soude composée de bicarbonate de soude et de savon à vaisselle. Frotter avec une brosse à dents pour enlever les taches tenaces.

17) Le papier journal fonctionne très bien pour nettoyer les miroirs et les vitres dans la salle de bains, et ne laisse pas de traces de peluches comme le font les essuie-tout.

18) Au lieu d’utiliser des nettoyants chimiques puissants et nocifs pour nettoyer un drain obstrué, utilisez une combinaison de bicarbonate de soude et de vinaigre. Retirez d’abord manuellement ce que vous pouvez de l’égout, puis ajoutez le mélange de vinaigre. Laisser reposer pendant 15 à 30 minutes, puis faire couler de l’eau chaude dans l’évier.

19) Pour maintenir des toilettes propres et étincelantes, utilisez un mélange de bicarbonate de soude et de vinaigre plutôt que des produits chimiques nocifs. Frottez la toilette une fois par semaine pour la garder la plus propre possible. Ajoutez du savon à vaisselle au mélange pour éliminer les taches tenaces et faire briller votre évier !

20) Essayez de laver le sol e votre salle de bain avec un mélange de bicarbonate de soude et d’eau tiède. Vous pouvez ajouter du jus de citron pour un parfum frais. Suspendez vos tapis de bain pour qu’ils sèchent après chaque utilisation afin d’éviter une accumulation de moisissure.

Conseils pour des économies d’énergie à la maison

21) Les ventilateurs de plafond peuvent être utilisés pour faire circuler l’air de votre climatisation dans la maison plus efficacement.

22) Annulez tous vos abonnements à des magazines ou journaux que vous pourriez lire de manière numérique à la place.

23) Remplacez n’importe vos vieux appareils électroménagers par des appareils avec une étiquettes énergie en A, Cela concerne entre autres les réfrigérateurs, les micro-ondes, les machines à laver, les lave-vaisselle, etc. Ces modèles éco-énergétiques consomment environ 50 % moins d’électricité que les modèles comparables.

24) Fermer les fenêtres, les stores et les volets empêche le soleil de transformer votre chambre en sauna. A la tombée de la nuit, vous pouvez ouvrir celles qui sont orientées vers les vents dominants afin d’attraper une petite brise rafraichissante.

25) Changez vos filtres à air régulièrement et améliorez votre système de chauffage avec les nombreuses aides financières pour changer votre chaudière. Ensuite, installez un thermostat programmable pour réguler la température.

26) L’isolation empêche l’air dans votre maison de s’échapper par le plafond, de sorte que l’améliorer réduira vos coûts d’énergie toute l’année. Il existe de nombreuses aides pour vous permettre de faire isoler les combles perdus pour 1€.

27) Les petits appareils électroménagers comme les téléviseurs, les boîtes de câble, les lecteurs Blu-Ray et les consoles de jeux vidéo consomment de l’énergie même lorsqu’ils sont éteints. Pensez à débrancher les appareils qui ne seront pas utilisés régulièrement ou à vous procurer une multi-prise munie d’interrupteurs pour économiser encore plus d’énergie.

28) Protégez-vous de la chaleur du soleil en plantant des arbres à feuilles caduques sur les côtés est, sud et ouest de votre maison. Les larges feuilles donneront de l’ombre à votre maison en été, tout en laissant passer la chaleur en hiver.

29) Les ampoules à incandescence produisent autant de chaleur que la lumière, et les appareils électroniques domestiques restent chauds même lorsqu’ils sont en veille. Alors éteignez-les complètement pour économiser de l’énergie et rafraîchir votre intérieur. Et songez à remplacer les vieilles ampoules par des ampoules LED.

30) Effectuez une vérification préliminaire en inspectant toutes les pièces de votre maison pour voir où l’air extérieur peut entrer. Inspectez toutes les fenêtres et les portes et vérifiez si les fenêtres, les murs, les plafonds, etc. présentent des fissures. Ensuite, scellez les fenêtres et les portes avec des coupe-froid ou des feuilles de plastique et calfeutrez toutes les fissures restantes avec du mastic.

Astuces pour économiser l’eau

consommation-eau-maison

31) Un bain complet peut être agréable et relaxant, mais c’est aussi un gaspillage important d’eau. Une baignoire moyenne peut nécessiter jusqu’à 200 litres d’eau pour la remplir, alors qu’une douche de 5 minutes n’en prend que 60 litres. Mieux encore, pourquoi ne pas prendre une douche avec votre partenaire ?

32) L’installation d’un pommeau de douche à faible débit ne coûte pas grand chose, mais cette simple astuce peut réduire votre consommation d’eau de 50 à 70 % ! Mieux encore, l’installation d’un thermostatique vous permettra de couper l’eau pendant que vous vous savonnez sans avoir à modifier à nouveau votre température.

33) Tout wc fabriquée avant 1992 utilise au moins 12 litres par chasse d’eau. Les toilettes modernes à faible débit utilisent moins de 5 litres, ce qui permet d’économiser 60 % de l’eau. Une nouvelle cuvette peut représenter un certain investissement, mais elle vous fera économiser beaucoup d’argent en consommation d’eau pendant sa durée de vie.

34) Une grande partie de notre problème d’eau n’est pas seulement que nous en abusons, mais que nous ne tirons pas le meilleur parti que nous pourrions en faire. Mettez un seau dans la douche pour recueillir les eaux grises, puis utilisez-le pour tirer la chasse de votre toilette. Ma grand-mère lavait la vaisselle dans un bac en plastique rempli de l’eau utilisée pour cuire les pâtes, puis versait l’eau sur ses plantes.

35) Un grand nombre de personne peuvent utiliser beaucoup d’eau pour garder sa pelouse verte. Dans de nombreux cas, plus de la moitié de cette eau est gaspillée en raison de l’évaporation et du ruissellement causés par un arrosage ex

cessif. Avant d’en arriver la, songez à utiliser l’aménagement paysager naturel de votre région ou à créer un jardin comestible pour compenser votre consommation d’eau.

Astuces pour un jardin écologique

36) Choisissez des plantes avec des fleurs rouges, violettes et jaunes aux couleurs vives pour attirer les oiseaux et pensez à leur offrir un abri. Fournir une source d’eau aidera également à attirer les oiseaux et d’autres animaux sauvages.

37) Installez une cuve pour récupérer l’eau de pluie pour arroser votre pelouse et votre jardin.

38) Les contenants recyclés (comme les pots de yaourt, les boîtes d’œufs et les rouleaux de papier toilette) sont parfaits pour commencer à semer vos graines à l’intérieur. Il suffit d’utiliser un clou pour percer des trous de drainage dans le fond et de s’assurer que les contenants sont bien nettoyés avant la plantation.

39) Commencez le compostage en ramassant les déchets alimentaires non carnés et les débris végétaux à l’extérieur dans un bac. L’humidité, la chaleur et l’aération aideront à accélérer le processus. Vous pouvez aussi utiliser du marc de café et des coquilles d’œufs séchées et écrasées pour faire un excellent engrais organique ! Il suffit d’en étaler autour de vos plantes et de vos fleurs, ou d’en mélanger dans le sol avant de les planter.

astuce journée de la terre compostage

40) Pour l’entretien de votre jardin, réduisez l’utilisation de produits chimiques en utilisant un désherbant organique naturel (vinaigre, sel et savon à vaisselle) et un engrais (le fumier de cheval est gratuit et fonctionne très bien pour améliorer le sol pendant l’hiver). Vous pouvez également laisser les oiseaux être votre moyen de lutte contre les fourmis, les araignées et d’autres insectes.

Astuces pour économiser de l’essence

41) Il y a une rumeur répandue selon laquelle l’utilisation de carburant premium aide à améliorer l’économie de carburant de votre voiture. C’est totalement faux.

42) Une autre rumeur folle est que vous devez faire chauffer votre véhicule pendant 15 minutes dans les mois les plus froids avant de le conduire. Ce n’est pas vrai non plus. La seule raison de réchauffer votre voiture, c’est pour que vous soyez au chaud à l’intérieur et que les vitres dégivrent. Si vous voulez vraiment économiser de l’énergie, portez des vêtements chauds pour le premier et utilisez une raclette pour le second.

43) Le mythe selon lequel il faut moins d’essence pour démarrer une voiture que pour la laisser tourner au ralenti est l’une des plus grandes idées fausses sur la consommation de carburant. La marche au ralenti consomme moins de deux litres d’essence en une heure. Donc, si vous êtes coincé dans les embouteillages, cela ne vaut pas la peine de s’arrêter et de redémarrer votre voiture. Mais si vous allez laisser tourner le moteur au ralenti pendant longtemps, il est alors bien entendu très utile de l’éteindre.

44) Il y a des tonnes de « produits miracles » connus sous le nom d’additifs qui indique améliorer de votre consommation d’essence. C’est totalement faux. La seule chose que ces produits font vraiment, c’est alléger la charge de votre portefeuille !

45) Si vous voulez vraiment économiser de l’argent sur les trajets en voiture, la meilleure chose à faire est de conduire intelligemment. Une conduite agressive augmente la consommation d’essence de 33 %. Essayez plutôt de maintenir une vitesse constante et pensez à enlever l’excès de poids présent dans votre coffre. Pour ce qui est de l’entretien, gardez votre moteur bien réglé, vos pneus bien gonflés, utilisez l’huile à moteur de la qualité recommandée pour votre voiture et songez à opter pour un véhicule hybride ou électrique.

Astuces pour des voyages responsables

46) Chaque fois que vous quittez votre chambre d’hôtel, éteignez toujours toutes les lumières, le chauffage ou la climatisation et la télévision. Vous pouvez également fermer les rideaux pour empêcher le soleil de réchauffer la pièce pendant la journée.

47) La plupart d’entre nous ne lavons pas nos draps et nos serviettes et n’aspirons pas le plancher de notre maison tous les jours. Alors pourquoi le faire quand vous voyagez ? Laissez l’affiche « Ne pas déranger » sur la porte de votre hôtel pour que le personnel d’entretien ne nettoie pas votre chambre tous les jours. Cela permet d’économiser sur les fournitures de nettoyage et l’électricité utilisée pour passer l’aspirateur et laver le linge.

48) Économisez de l’eau en prenant une bouteille d’eau que vous pouvez remplir à nouveau. Il est également utile de couper l’eau pendant que vous vous brossez les dents et que vous vous rasez, puis de la remettre en marche lorsque vous êtes prêt à rincer.

49) Utilisez une seule savon pour le lavabo et la douche, et emportez toujours les restes inutilisés à la maison pour une utilisation ultérieure. Sinon, le personnel de l’hôtel se contentera de les jeter.

50) N’utilisez jamais les services de blanchisserie de l’hôtel. Les hôtels lavent généralement les vêtements de chaque client séparément, même s’il n’y a que quelques articles. Laver seulement quelques articles gaspille une tonne d’eau !

51) Si vous partez en randonnée, il est préférable de le faire avec un guide naturaliste local qui peut vous aider à comprendre l’écosystème. Si vous y allez seul, suivez toujours les sentiers balisés pour éviter de nuire à la flore. Et pensez à emporter un sac pour ramasser les ordures que vous voyez tout au long de votre voyage.

52) Achetez plus intelligemment. Lisez les étiquettes et n’ayez pas peur de poser des questions comme : « De quoi est fait cet article ? » Partout sur la planète, des gens sans scrupules vendent des objets fabriqués à partir de bois protégés ou d’espèces menacées.

53) Essayez de réserver des hôtels verts et des auberges écologiques qui utilisent des sources d’énergie de remplacement, gèrent efficacement leur utilisation de l’eau et leurs déchets, emploient du personnel local et utilisent des produits locaux, et ont un programme de recyclage.

54) Acheter des produits fabriqués localement, en recherchant des artisans autochtones. C’est un bien meilleur souvenir que les babioles chinoise produite en masse et bon marché.

55) Prêtez une grande attention à la culture locale, embrassez-la ! Essayez d’apprendre quelques mots dans la langue locale, écoutez de la musique locale, mangez ce que les gens du pays mangent, et peut-être même apprendre quelques pas de danse. Une partie du plaisir du voyage est d’apprendre comment d’autres personnes vivent et suivent des traditions différentes des vôtres. Plus vous vous engagez, plus ces expériences seront gratifiantes et transformatrices.

Des rencontres responsables avec les animaux

56) Monter à dos d’éléphant n’est jamais un bonne chose, et c’est vraiment mauvais pour leur corps. La plupart de ces pachydermes pacifiques sont soumis à un régime d’entraînement brutal, qui est violent, traumatisant et conçu pour écraser leur esprit. Les éléphants dans le commerce touristique sont souvent maltraités.

voyager responsable rencontre elephant

57) Rappelez-vous tout à l’heure comment nous avons suggéré d’embrasser les traditions culturelles locales lorsque vous voyagez ? Il est également important d’être conscient des cas où les traditions locales ne correspondent pas aux idéaux d’un voyage responsable. Il peut être populaire d’observer la tauromachie en Espagne, l’appâtage d’ours au Pakistan et les combats de coqs dans certaines régions d’Amérique latine. Mais cela ne le rend pas éthique pour les animaux qui en souffrent.

58) Beaucoup d’endroits en Afrique offrent des expériences de « marche avec les lions » sous le prétexte d’aider à la conservation du lion. C’est une idée terrible, tant pour votre sécurité que pour celle des animaux. Souvent, ces installations sont des lieux de reproduction pour le commerce illicite de la chasse en conserve ! Câliner un adorable lionceau peut sembler être un rêve devenu réalité, mais la réalité est qu’il s’agira d’un trophée de chasseur d’ici quelques années.

59) Si vous allez faire de la plongée avec tuba ou de la plongée sous-marine, assurez-vous que le tour opérateur emploie des guides responsables. Demandez-leur s’ils permettent aux plongeurs de toucher ou de se tenir debout sur le corail, d’offrir des cours de conservation marine à leurs invités ou de redonner à la communauté locale.

60) N’achetez pas de produits en ivoire (ou toute autre partie animale, d’ailleurs). L’ivoire provient des défenses d’éléphants, de morses, d’hippopotames et de narvals, et a déjà fait l’objet de commerce entre les peuples autochtones. Mais maintenant, il est illégal d’acheter ou de vendre de l’ivoire, et cela signifie que vous contribuez directement à la mort de l’un de ces animaux de plus en plus menacés.

 

Informations
60 astuces pour la Journée de la Terre et bien plus
Nom de l'article
60 astuces pour la Journée de la Terre et bien plus
Description
Prenons soin de notre environnement et de la nature avec ces 60 astuces dédiées à la Journée de la Terre à réaliser dès à présent.
Auteur
Publisher Name
Jeremy

Ajouter un commentaire

  • […] Noël arrive à grands pas et vous ne savez pas comment choisir le meilleur sapin de Noël pour votre famille et vous êtes attiré par les sapins naturels ? Nous aussi ! Rien de tel que l’aspect et l’odeur d’un vrai sapin pour illuminer les fêtes de fin d’année. Néanmoins si vous faites ce choix assurez à planter un autre arbre pour équilibrer votre choix en participant à la reforestation comme préconisé dans nos astuces pour la Journée de la Terre. […]

Laisser un commentaire