Comment éviter les déperditions de chaleur dans son habitat ?

Plus des ¾ de la consommation énergétique d’un foyer est consacrée au chauffage. Une dépense impressionnante à la fois financièrement, mais aussi énergétiquement. Pour lutter contre les déperditions de chauffage, il est important de bien comprendre à quoi elles sont dues et quelles sont les solutions à mettre en place pour être plus efficace.

Déperdition thermique : à quoi c’est dû ?

Les pertes de chaleur dans une maison peuvent provenir de n’importe où, mais il y a des lieux plus exposés que d’autres.

Le toit est la principale source de déperdition thermique. En effet, c’est environ 30 % de la chaleur qui s’y échappe en raison des combles peu ou pas isolés.

Ensuite, il y a les murs qui, par une isolation insuffisante à l’extérieur, laissent passer près de 20 % de la chaleur.

Il y a aussi les ouvertures, fenêtres et portes, qui, par les joints et les vitrages, laissent s’échapper 15 % de la chaleur domestique.

Il y a également tous les éléments qui permettent le renouvellement de l’air, ainsi que les fuites. La ventilation, la hotte, les seuils, les fissures, la cheminée… tous sont autant de passages qui sont à l’origine d’une déperdition de chaleur à hauteur de 20 %.

Il y a aussi les planchers bas qui, mal isolés et donc conducteur de froid, représentent 10 % de déperditions énergétiques.

Enfin, il y a les ponts thermiques. Ce sont les zones entre les matériaux et les parois de la structure. Ils sont responsables d’environ 5 % de l’échappement de l’air.

eviter deperdition chaleur habitation

Les astuces et améliorations à apporter à son logement pour lutter contre la perte de chaleur

Il existe de nombreuses solutions pour diminuer les déperditions de chaleur dans votre maison. Le mieux sera tout de même de se rapprocher d’un professionnel qui pourra diagnostiquer l’efficacité énergétique de votre habitation et d’identifier les sources de déperditions.

Les travaux pour une meilleure isolation

Plusieurs travaux pour limiter la déperdition énergétique de votre habitation peuvent être envisagés.

Isoler les murs

En plus de l’isolation intérieure classique, vous pourrez réaliser une isolation thermique par l’extérieur (ITE) avec de l’enduit ou des planches de bois.

isolation-par-exterieur

Isoler le toit

Nous l’avons dit, le toit est la principale cause de déperdition de chaleur. Il faudra donc isoler votre toiture soit en y posant des fibres végétales ou minérales qui seront efficaces, soit en isolant le plancher des étages pour que la chaleur s’échappe moins par le plafond, ou encore il vous est aussi possible d’opter pour une isolation des combles.

isolation des combles à 1 euros

Fenêtres et portes isolantes

Pour empêcher les déperditions de chaleurs par les ouvertures, il est important de choisir du double, et même de préférence, du triple vitrage. Pour une meilleure isolation, vous choisirez une porte d’entrée à haute performance thermique.

Isoler les tuyaux d’eau chaude

Évitez les déperditions de chaleur grâce au calorifugeage. En effet, l’acheminement de l’eau chaude jusque dans vos pièces peut faire perdre jusqu’à 20 % de l’énergie. Il est donc important de bien isoler toutes vos canalisations.

Limiter les fuites d’air

Il est important de bien aérer votre maison pour qu’elle soit saine. Il faudra tout de même être vigilant aux petites pertes de chaleur et poser des calfeutrages, des joints, du mortier ou encore de la mousse polyuréthane.

Isoler le sol

Vous pourrez réaliser un vide sanitaire accessible, ou non, pour obtenir une bonne isolation thermique. Si ce n’est pas possible, vous pourrez poser des isolants sous les revêtements, ils auront en plus pour effet de limiter les problèmes acoustiques.

Réduire les ponts thermiques

La meilleure solution est d’isoler par l’extérieur. Vous pouvez également renforcer les planchers avec du béton cellulaire et des dalles flottantes. Vous pouvez également opter pour l’intégration d’un chauffage au sol.

Les astuces concernant le chauffage

Bien utiliser votre chauffage peut s’avérer avantageux tant économiquement qu’énergétiquement. Ainsi, vous préférerez les thermostats réglables qui permettent les suivis selon les périodes de repos, travail, vacances, week-end… Il vous faudra bien entretenir votre chaudière auprès d’un professionnel. Vous pourrez également installer une chaudière à condensation à la place d’une traditionnelle. Enfin, vous pourrez placer des panneaux réfléchissants derrière vos radiateurs afin d’améliorer leur rendement. Placer des rideaux aux fenêtres et à certaines portes permet aussi d’éviter la fuite de l’air chaud vers des pièces plus fraîches, comme les couloirs ou les accès extérieurs.

quel chauffage choisir le guide

Les astuces du quotidien pour économiser l’énergie

Une fois que vous aurez bien isolé votre maison et que vous aurez optimisé l’utilisation de votre chauffage, vous allez pouvoir mettre en place d’autres solutions simples pour économiser de l’énergie.

Eau chaude sanitaire

Il vous faudra bien utiliser votre chauffe-eau en le plaçant tout d’abord proche des points de puisage ou de vos robinets. Ensuite, il faudra limiter la température à 55 °C maximum pour diminuer les pertes thermiques. Enfin, il faut détartrer votre chauffe-eau tous les 3 ans pour éviter une consommation inutilement élevée.

Éclairage

Il faudra jouer sur l’éclairage de votre logement pour lutter contre les pertes d’énergie. Vous opterez pour un éclairage direct pour économiser jusqu’à 60 %. Vous choisirez des ampoules LED dans toutes vos pièces de vie, elles consomment en moyenne 80 % d’énergie en moins. Et surtout vous couperez la lumière en quittant une pièce. Vous utiliserez également des multiprises avec interrupteur pour couper les veilles de vos appareils. Certaines maisons intelligentes ont désormais un éclairage connecté qui s’autorégule, l’avenir de la domotique promet de belles innovations pour nous faire gagner de plus en plus d’énergie.

maison connectée eclairage

Cuisson

Afin de diminuer la consommation d’énergie, la cuisson avec une quantité d’eau adaptée est conseillée, trop souvent nous en mettons trop, sans oublier de placer un couvercle sur votre casserole qui fera la même taille que votre plaque de cuisson.

Réfrigérateur/Congélateur

Il est important de bien régler la température afin de ne pas augmenter la consommation en énergie. Et il faut bien penser à dégivrer votre appareil, au moins tous les trois mois, afin que le givre ne dépasse pas les 2 mm. Vous optimiserez également le rangement de votre réfrigérateur et de votre congélateur.

Lave-linge/Sèche-linge

Il faut d’abord bien remplir vos appareils avant de les mettre en route.

Pour votre lave-linge, vous utiliserez le plus souvent possible les cycles courts et à basse température. Il faut être vigilant au calcaire et utiliser du vinaigre blanc de temps en temps.

Pour votre sèche-linge, évitez-le au maximum et privilégiez autant que possible un séchage naturel à l’air libre.

Lave-vaisselle

Plus économique en eau et en énergie qu’une vaisselle à la main, il faut cependant bien le remplir avant la mise en marche et utiliser un programme économique.

Informations
Comment éviter les déperditions de chaleur dans son habitat ?
Nom de l'article
Comment éviter les déperditions de chaleur dans son habitat ?
Description
Pour lutter contre les déperditions de chauffage, il est important de bien comprendre à quoi elles sont dues. Voici les solutions à mettre en place.
Auteur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici